Vous êtes fondateur
Accéder à votre espace
Vous êtes donateur
Accéder à votre espace
Vous êtes porteur de projet
Accéder à votre espace
You are a founder
Log on
You are a donor
Log on
You are a project leader
Log on
Solidarité Ukraine : la forte mobilisation du réseau de la Fondation de France

Solidarité Ukraine : la forte mobilisation du réseau de la Fondation de France

Dès le 28 février, la Fondation de France lançait un appel à la générosité pour venir en aide aux familles touchées par le conflit en Ukraine. Grâce au formidable élan de générosité des donateurs, - particuliers et entreprises - et des fondations abritées, déjà plus de 12 millions d’euros ont été collectés.

Quinze jours après le début de l’offensive militaire russe en Ukraine, plus de 3 millions de personnes ont dû quitter leur pays pour fuir les attaques et trouver refuge dans les pays limitrophes. Depuis le 28 février, la Fondation de France a lancé l’appel à dons Solidarité avec les Ukrainiens pour apporter une aide d’urgence à ces populations réfugiées, majoritairement des femmes et des enfants, mais aussi aux personnes restées dans le pays. Cette aide servira notamment à soutenir des associations implantées localement qui apportent une aide de première nécessité aux familles.

 


Faire un don par chèque :
Fondation de France – Solidarité Ukraine
60 509 CHANTILLY CEDEX

Cet appel à dons a été fortement suivi et des dizaines de milliers donateurs ont déjà répondu présents. En une dizaine de jours, près de 8 millions d’euros ont été collectés en faveur des populations victimes du conflit. Plusieurs entreprises se sont également mobilisées avec des dons significatifs. Parmi elles, la Banque de France, la Société Générale, Matmut, la Fondation Groupe RATP ou encore Ebay.

Même élan du côté des fondations abritées, qui, comme la Fondation Carasso, la Fondation Couleur Arc en Ciel ou encore la Fondation JM Bruneau, contribuent à ce mouvement de générosité.

vignette En clair Prisons

Merci à tous pour votre soutien

SOLIDARITÉ UKRAINE |URGENCES

Conformément à ses principes d’intervention en cas d’urgence, la Fondation de France a constitué un comité d’experts bénévoles (diplomates, sociologues, experts du secteur associatif et des opérations d’urgence…) chargés de définir les axes d’intervention et sélectionner les premières actions à soutenir. Pour être au plus proche des besoins sur le terrain, une équipe de la Fondation de France s’est rendue début mars en Pologne afin de rencontrer les associations locales engagées dans l’accueil des réfugiés. « Dans les villes polonaises, la solidarité s’organise parce le tissu associatif est très présent. Et les collectivités locales sont très impliquées dans l’accueil des réfugiés. La question qui va se poser sera le soutien dans la durée, et la réponse à des besoins comme la prise en charge des enfants, ou des traumatismes psychologiques. La situation est plus chaotique aux frontières, ainsi que dans des pays où les associations sont plus difficiles à identifier comme la Moldavie. Nous nous organisons pour apporter également notre soutien à des associations en Ukraine, qui font face à d’énormes besoins : acheminement des médicaments par exemple. Parce qu’il s’agit d’un conflit, et donc d’une situation pleine d’incertitude qui évolue de jour en jour, notre action doit s’adapter aux besoins du moment et anticiper ceux qui vont advenir ces prochaines semaines », a déclaré Alexandre Giraud, directeur du mécénat, de retour de mission.

Une équipe se rendra en fin de semaine en Roumanie pour organiser les soutiens nécessaires sur place.

Répondre à l’urgence, et anticiper l’après

Deux priorités d’action ont été définies. Dans un premier temps, celle de répondre aux besoins de première nécessité et de soutien psychosocial, en aidant financièrement les associations implantées localement qui accueillent les réfugiés et déplacés notamment en Pologne, Moldavie, Roumanie et en Ukraine.

Dans un second temps, celle d’apporter un accompagnement plus durable à ces populations affectées, en termes de logement, d’éducation, d’appui juridique, de soutien psychologique mais également d’accès à l’information. Un travail qui s’effectuera en concertation avec les fondations européennes du Network of European Foundations et du European Foundation Centre, et en particulier celles appartenant au programme Epim, programme européen pour l’intégration et la migration et Civitates pour la démocratie en Europe.

Accès utilisateur
Mon Espace
Vous êtes fondateur
Accéder à votre espace
Vous êtes donateur
Accéder à votre espace
Vous êtes porteur de projet
Accéder à votre espace
You are a founder

Log on
You are a donor

Log on
You are a project leader
Log on