Vous êtes fondateur
Accéder à votre espace
Vous êtes donateur
Accéder à votre espace
Vous êtes porteur de projet
Accéder à votre espace
You are a founder
Log on
You are a donor
Log on
You are a project leader
Log on
Solidarité Ukraine : six mois d'action aux côtés des populations vulnérables

Solidarité Ukraine : six mois d'action aux côtés des populations vulnérables

Solidarité Ukraine| 24 Aoû.2022 mis à jour le 09 Nov.2022

Il y a six mois, quelques jours après la première offensive russe sur le sol ukrainien, la Fondation de France lançait un appel à générosité pour venir en aide aux populations vulnérables, touchées par le conflit. A ce jour, ce sont plus de 15 millions d’euros qui ont été collectés. Cet élan de solidarité a permis à la Fondation de France de soutenir une cinquantaine d’initiatives, avec un double objectif : apporter une aide d’urgence tout en inscrivant son action dans la durée.

Les actions soutenues se déroulent avant tout en Ukraine, où les besoins sont aujourd’hui les plus importants, mais aussi dans les pays limitrophes (Moldavie, Roumanie Pologne). Ces actions se concentrent principalement autour de l’aide humanitaire et de la question des droits humains.

La question humanitaire reste la priorité

Face à un conflit qui s’enlise, l’humanitaire demeure la priorité. C’est la raison pour laquelle la Fondation de France soutient l’association IMRC, qui prend en charge les victimes de la guerre. Dans son centre de Kyiv, l’association propose une assistance médicale complète (soins médicaux, soutien psychologique et social) afin de soutenir physiquement et mentalement les personnes affectées par la guerre.

Dans le sud-ouest de l'Ukraine, la coopérative artisanale et agricole Longo Mai accueille également des personnes déplacées. « Durant les premiers mois de la guerre, nous avons surtout aidé à évacuer, nourrir et abriter des femmes et des enfants présents dans les zones de conflit », raconte Oreste Del Sol, fermier de la coopérative.

Longo Mai, pres de Khust, Ukraine, le 3 juin 2022. © Lucien Lung

Parmi les personnes les plus vulnérables, la Fondation de France soutient aussi l’association Alliance Global qui vise à répondre aux besoins des personnes déplacées au sein des communautés LGBTQ+ et de leurs familles, notamment en proposant des hébergements d’urgence à Lviv, Kyiv et Kharkiv.

Une attention particulière à la question des droits humains

La Fondation de France soutient le Collectif Solidarité Ukraine, projet créé par plusieurs associations françaises, avec des partenaires locaux. Cette initiative, qui regroupe une soixantaine d’acteurs, mène des actions d’information et organise des événements auprès du grand public sur la situation des droits humains, afin de former et mobiliser les citoyens.

Dans un souci d’indépendance et de liberté de l’information, la Fondation de France soutient le Centre pour la liberté de la presse de l’ONG Reporters sans frontières à Lviv, qui vise à fournir aux journalistes ukrainiens des équipements garantissant leur sécurité sur le terrain (casques, gilets pare-balles…) et leur permettre ainsi de continuer à informer sur le conflit.

rsf ukraineAu centre, Christophe Deloire, secrétaire général de Reporters sans frontières (RSF) © D.R.

Autre enjeu majeur : la lutte contre la traite des êtres humains. L’association Magnolia qui travaille sur ce sujet depuis une vingtaine d’années et recense les disparitions d’enfants ukrainiens, a reçu le soutien de la Fondation de France pour maintenir sa base de données, se coordonner avec les services de police et les ONG et soutenir les familles concernées.

La Fondation de France soutient également des initiatives en France liées à l’accueil des populations ayant fui l’Ukraine, notamment à travers son programme Solidarité migrants. Apprentissage de la langue française, aide à la reprise d’études… Ces projets favorisent le parcours d’intégration des exilés, sans distinction de nationalité.

Une action coordonnée à l’échelle européenne

Face à une crise d’ampleur européenne, seule une réponse coordonnée peut être pertinente. La Fondation de France agit donc au sein d’une dynamique commune, en partenariat avec d’autres fondations européennes qui étaient déjà actives avant la guerre sur les territoires concernés par le conflit.

C’est ainsi l’occasion de s’appuyer sur des organisations professionnelles qui connaissent bien les acteurs locaux, tout en travaillant au renforcement des capacités d’actions de ceux-ci, notamment en proposant des formations ou des soutiens logistiques.

Par exemple, la Fondation de France aide les antennes de la Carpathian Foundation en Slovaquie et en Hongrie, qui ont toutes deux lancé des appels à projets sur leurs territoires afin d’épauler les associations qui interviennent auprès des réfugiés ukrainiens.

La Fondation de France participe également à deux programmes européens : EPIM, qui appuie les organisations travaillant auprès des migrants, et qui emploie une partie de ses fonds à la protection des réfugiés les plus vulnérables, et Civitates, qui soutient le journalisme indépendant et lutte contre la désinformation au sujet de la guerre en Ukraine.

 

 

Une action coordonnée avec l’Agence française de développement

La Fondation de France a noué un partenariat avec l’Agence française de développement (AFD) afin de mutualiser les ressources et expertises sur des terrains de crise.  

Dans ce cadre, un important programme alliant ONG françaises et sociétés civiles moldaves a été initié, afin de prévenir les pressions qui pourraient résulter de l’intégration des réfugiés d’Ukraine. Dénommé Stabilité & Résilience Moldavie – SRP Moldava, le projet prévoit ainsi de renforcer les services de la petite enfance, d’éducation et d’appui à l’emploi, ainsi que les services de soins.

 
Accès utilisateur
Mon Espace
Vous êtes fondateur
Accéder à votre espace
Vous êtes donateur
Accéder à votre espace
Vous êtes porteur de projet
Accéder à votre espace
You are a founder

Log on
You are a donor

Log on
You are a project leader
Log on