Accompagner les enfants, leur famille et les jeunes en difficulté

En France, un enfant sur cinq vit sous le seuil de pauvreté, et près de 200 000 jeunes adultes ne disposent d’aucun soutien familial. 
Alors que s'accentuent la précarité et l'exclusion, l'accompagnement des enfants et de leur famille, comme le soutien aux jeunes adultes isolés, sont des enjeux essentiels.
En France, un enfant sur cinq vit sous le seuil de pauvreté, et près de 200 000 jeunes adultes ne disposent d’aucun soutien familial. 
Alors que s'accentuent la précarité et l'exclusion, l'accompagnement des enfants et de leur famille, comme le soutien aux jeunes adultes isolés, sont des enjeux essentiels.
Le programme en bref
Mobiliser tous les acteurs

Favoriser la prise en considération des besoins des enfants et des jeunes adultes, par la société comme par l’entourage familial… tel est l’objectif du programme Enfance mené depuis 2007 par la Fondation de France.

Il mobilise tous les acteurs, pour valoriser la place des parents et pour apporter des réponses adaptées aux besoins fondamentaux de chaque enfant. Il s’attache à lutter contre les inégalités, qui affectent les enfants et les jeunes issus de milieux défavorisés. Le programme intervient :

• prioritairement en direction de parents éprouvant de nombreuses difficultés au quotidien. Pour plus d’efficacité, les projets retenus doivent favoriser une intervention préventive et une collaboration soutenue entre les familles et les différents intervenants qui les accompagnent, dans la perspective de servir d’abord l’intérêt de l’enfant.

• mais aussi en direction des jeunes majeurs (18-25 ans) ne disposant d’aucun soutien familial. Il peut s’agir de jeunes sortant des dispositifs de l’aide sociale à l’enfance, ou de la protection judiciaire, de jeunes errants, de jeunes en rupture totale avec leur famille.

Dans les deux cas, les projets soutenus visent à renforcer les capacités à agir, l’autonomie des personnes… pour qu’elles puissent, à terme, faire face aux événements de la vie.

L'interview

« 
Construire une famille reste compliqué et nécessite parfois un accompagnement bienveillant
»

Trois questions à

Gérard Lefebvre Membre du comité Enfance-Education de la Fondation de France

Notre action en images