Vous êtes fondateur
Accéder à votre espace
Vous êtes donateur
Accéder à votre espace
Vous êtes porteur de projet
Accéder à votre espace
You are a founder
Log on
You are a donor
Log on
You are a project leader
Log on
Culture : l'action innovante de la Fondation de France et des fondations abritées

Culture : l'action innovante de la Fondation de France et des fondations abritées

musique| 15 Avr.2022

Pour encourager toutes les formes de création et démocratiser l’accès à la culture, les acteurs de la philanthropie se mobilisent. Focus sur l’engagement de la Fondation de France et des fondations abritées.

Musique, théâtre, danse, peinture, littérature, photographie, cirque..., l’univers des arts est aussi riche que pluriel. Depuis plus de 50 ans, la Fondation de France se mobilise pour faire de la culture un bien commun et un vecteur de lien social en soutenant la création, les artistes et en favorisant la diffusion des œuvres auprès des publics les plus éloignés des pratiques culturelles. Cet engagement de la Fondation de France est enrichi et complété par l’action des 250 fondations abritées qui se mobilisent pour la culture. En 2021, c’est ainsi plus de 1 300 actions en faveur de tous les champs des arts qui ont été soutenus pour un montant de 25 millions d’euros.

Place à la culture !   

Le programme Cultures et Création de la Fondation de France œuvre pour démocratiser l’accès à l’art avec pour objectif de créer une société plus inclusive. Lancé il y a 30 ans, son dispositif Les Nouveaux commanditaires a ainsi ouvert une nouvelle voie pour rapprocher les citoyens du monde de la création, en leur permettant de passer commande à un artiste pour la réalisation d’une oeuvre sur une question d’intérêt général. Aujourd’hui, alors que cette initiative, reconnue pour son caractère innovant par tous les acteurs du champ culturel, est en phase d’autonomisation, la Fondation de France inaugure une nouvelle étape de la vie de son programme et redéfinit ses missions.

Pendant la crise sanitaire, la Fondation de France a mis en place, avec de nombreuses fondations abritées, un fonds d’urgence pour les jeunes artistes, étudiants ou jeunes diplômés, dans les domaines des arts plastiques, du cinéma, de la danse et de la musique. Ces bourses leur ont permis de subvenir à leurs besoins essentiels, notamment l’équipement dont ils avaient besoin pour pouvoir poursuivre leur création. Ce soutien durant cette période leur a permis de ne pas renoncer à leur vocation.

Forte de cette expérience, la Fondation de France a décidé de créer un nouvel axe de soutien aux jeunes artistes pour les aider au moment crucial du lancement de leur carrière. Leur permettre de se lancer, d’être visible, soutenir les collectifs émergents : une stratégie positive et constructive pour contribuer à faire vivre la culture dans notre société.

Musique, danse, théâtre : les fondations abritées aiment tous les arts !

Souvent expertes dans leur domaine d’intervention, très compétentes dans leur approche et disposant de leurs propres réseaux, les fondations abritées sont également très actives, et ce dans une pluralité de champs artistiques.

Ainsi, du côté des Beaux-Arts (dessin, peinture, sculpture, photographie, gravure, art numérique…), la Fondation Cartier pour l’art contemporain, la Fondation pour les musées de France ou la Fondation des Amis pour le Rayonnement des Musées d’Orsay et de l’Orangerie contribuent à valoriser, enrichir et promouvoir les collections des institutions culturelles auxquelles elles sont liées. D’autres, comme la Fondation La Source des Sources, créée par le peintre Gérard Garouste, encourage la pratique artistique de jeunes en difficulté. Autre domaine concerné : le patrimoine, qui mobilise des fondations telles que la Fondation Malatier-Jacquet, active dans la préservation patrimoniale des châteaux de Versailles et de Chambord mais aussi de nombreuses autres structures, engagées pour la restauration du petit patrimoine local.

Pour la musique, c’est près d’une trentaine de fondations abritées qui donnent le La. Du répertoire classique à la musique baroque, contemporaine ou la chanson à textes… tous les styles sont représentés. Soutien à la création, à la diffusion via des festivals et orchestres, Prix d’excellence, bourse, aide à l’achat d’instrument et à l’enregistrement d’album de jeunes artistes… les modalités d’action des fondations abritées sont multiples et permettent d’apporter des réponses ciblées.

Parmi les fondations engagées, citons la Fondation Philharmonie de Paris, la Fondation pour le Rayonnement de l'Opéra National de Paris et la Fondation Cordes sensibles, ou plus récemment la Fondation Gautier Capuçon, créée pour accompagner la carrière des jeunes musiciens. 

L’univers du spectacle vivant mobilise aussi les philanthropes : théâtre, cirque... Parmi eux, la Fondation pour la Comédie-Française pour la création théâtrale et le répertoire de Molière en particulier, ou encore la Fondation Jean et Jean-Pierre Giraudoux qui fêtera ses 30 ans cette année et ouvrira un nouveau musée dans la maison natale de l’écrivain, en Haute-Vienne. De quoi enrichir encore un peu plus le paysage culturel que le réseau des philanthropes contribue à faire exister.

Accès utilisateur
Mon Espace
Vous êtes fondateur
Accéder à votre espace
Vous êtes donateur
Accéder à votre espace
Vous êtes porteur de projet
Accéder à votre espace
You are a founder

Log on
You are a donor

Log on
You are a project leader
Log on