Les maladies psychiques : enjeu de santé, enjeu de société

En France, 12 millions de personnes sont touchées par des troubles psychiques, soit 20% de la population. Une réalité encore largement occultée !
Faire évoluer le regard sur ces troubles, accompagner l’insertion et l’autonomie des malades, soutenir les familles… depuis près de 15 ans, la Fondation de France se mobilise.
En France, 12 millions de personnes sont touchées par des troubles psychiques, soit 20% de la population. Une réalité encore largement occultée !
Faire évoluer le regard sur ces troubles, accompagner l’insertion et l’autonomie des malades, soutenir les familles… depuis près de 15 ans, la Fondation de France se mobilise.
Le programme en bref

Quand l’insertion soigne les malades

Diagnostics tardifs, discrimination et stigmatisation des malades, exclusion des familles des parcours de soins… les problématiques de reconnaissance et d’intégration des personnes atteintes de troubles psychiques sont nombreuses.

Or l’écoute, l’insertion sociale et l’autonomisation… sont aussi des leviers thérapeutiques. Plus tôt les personnes atteintes par des troubles psychiques sont diagnostiquées, plus elles sont insérées dans la cité, meilleure sera leur qualité de vie. C’est un cercle vertueux. 

Les soignants, les acteurs de l’accompagnement social et médicosocial, du logement et de l’insertion professionnelle, des secteurs culturels et sportifs, les associations de familles et bien évidemment les personnes directement concernées… tous peuvent agir pour construire des parcours de réinsertion efficaces. La Fondation de France encourage les démarches réunissant ces acteurs, qui travaillent encore trop souvent séparément. Et depuis 2004, ce sont près de 450 projets qui ont été financés !   
Ils se regroupent tous autour de trois axes :

  • favoriser l’accès aux soins ;
  • promouvoir l’insertion dans la vie sociale des personnes souffrant de maladies psychiques ;
  • prendre en compte et soutenir les proches des malades.

Par ailleurs, la Fondation de France s’engage pour mobiliser l’opinion publique, les pouvoirs publics, les personnes directement concernées, les familles et les acteurs sociaux-économique sur la question, avec :

  • Les Ateliers Parlons Psy, en partenariat avec l’Institut Montaigne : ces consultations citoyennes, organisées dans huit villes de France, réunissent des personnes concernées par les maladies psychiques (malades ou entourage), des professionnels médico-sociaux, des acteurs associatifs… Ils viendront nourrir une grande journée de débat sur la santé mentale, qui se tiendra le 9 décembre 2019 à Paris.
  • Le soutien au Psychodon : cette association a pour vocation de mettre en relation les associations, les bénéficiaires, les mécènes et les entreprises dans le champ de la santé psychique. Pour atteindre cet objectif, l’association Psychodon organise des conférences dans les entreprises, « les Editos du Psychodon », et chaque 12 Juin, une grande soirée-événement en présence de nombreux artistes et personnalités engagées, de professionnels et des associations du secteur. 

En 2016, la Fondation de France a également initié un programme de soutien à la recherche sur les maladies psychiatriques. Objectif : avoir une approche complète et transversale autour des troubles psychiques.

L'interview

«
Mieux dépister les maladies psychiques pour agir au plus vite
»

Dolorès Lina Torres Présidente du comité maladies psychiques et vie sociale

Notre action en images