banniere_programme_decrochage.jpg

Décrochage scolaire : un drame individuel, un enjeu social

Chaque année, 100 000 jeunes sortent du système scolaire prématurément. Sans diplôme, leurs chances d’insertion sociale et professionnelle sont divisées par quatre.
 
Comment leur redonner le goût d’apprendre ? Explorer les voies possibles, renouveler les pratiques pédagogiques… La Fondation de France mobilise tous les acteurs !

 

Le programme en bref
Aider tous les collégiens à réussir !

Entre 10 et 15% des 16-18 ans sont touchés par le décrochage scolaire. Dans une économie faisant de plus en plus appel aux qualifications, il est indispensable d’accompagner ces jeunes dans des cursus de formation adaptés, afin qu’ils aient toutes les cartes en main pour construire leur avenir.

Faire du collège un lieu d’apprentissage et d’exercice de la citoyenneté, donner à l’élève un rôle actif dans des apprentissages qui font sens, prendre en compte les singularités de chacun dans des approches individualisées… En partenariat avec le ministère de l’Education nationale, la Fondation de France soutient les initiatives qui naissent au cœur même des établissements scolaires et contribuent à la nécessaire évolution de l’école. 

Depuis 2010, les quelque 500 projets financés ont permis de faciliter le parcours scolaire de plus de 20 000 collégiens dans le cadre de l’un des trois champs d’intervention suivants :

  • L’apprentissage de la citoyenneté active par l’acquisition de savoirs académiques en lien avec des problématiques concrètes,
  • L’innovation pédagogique pour développer le goût et le plaisir d’apprendre,
  • La remobilisation de jeunes en risque de décrochage ou sortis précocement du système scolaire.

L'interview

« 
Pour vaincre la fatalité sociale, il faut des approches pédagogiques innovantes.
»

Trois questions à

Alain Payen Membre du comité d’experts du programme Enfance-éducation

Notre action en images