banniere-bourseauxjeunes_1.jpg

 

Culture & éducation

Bourses aux jeunes sans soutien familial

Date limite de dépôt des dossiers :
25 avril 2017 — enfance@fdf.org

Pourquoi ?

L’entrée dans la vie active et l’autonomie financière des jeunes adultes sont de plus en plus tardives, en raison notamment de la prolongation des études et des diffi cultés d’accès au premier emploi et au logement. De ce fait, ils dépendent plus longtemps des ressources familiales, ce qui peut s’avérer problématique lorsque les jeunes ne peuvent recourir à ce soutien. C’est pourquoi la Fondation de France attribue des bourses à de jeunes majeurs résidant sur les territoires couverts par ses fondations régionales Méditerranée et Grand Ouest.

Vous serez aussi intéressé par

Quels objectifs ?

Les projets présentés peuvent concerner prioritairement la poursuite d’études ou l’accès à une formation professionnelle (frais d’inscription, achat de fournitures, séjour d’étude à l’étranger…), mais aussi l’entrée dans la vie professionnelle (aide à la mobilité, permis de conduire...), l’accès à un logement (caution, équipement...) et, d’une façon plus générale, tout ce qui est de nature à favoriser  un meilleur départ dans la vie.

Qui peut répondre ?

Les bourses sont destinées à tout jeune majeur de 18 à 25 ans, privés de soutien familial, bénéfi ciant de l’accompagnement d’un travailleur social. Elles sont notamment, mais pas exclusivement, destinées aux jeunes sortant des dispositifs de suivi de l’Aide sociale à l’enfance (ASE) ou de la Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ). Il est important de noter que cette aide est ponctuelle, les candidats ne peuvent en bénéfi cier qu’une seule fois.

Comment répondre ?

Les dossiers de candidature devront être établis de manière précise par les travailleurs sociaux concernés. 

En revanche, aucune demande directe d’un éventuel bénéficiaire ne pourra être prise en compte.

Télécharger les documents ci-dessous.

Dates limites de dépôt des dossiers :