Une mère et son enfant dans une chambre d'hôtel

Grand Est

A Metz, un dispositif novateur d’accompagnement en urgence des femmes victimes de violences

11/03/2019

Alors que s'ouvre le Grenelle contre les violences faites aux femmes, zoom sur l’association le Relai Fomal, qui a mis en place à Metz un dispositif expérimental et novateur d’accompagnement d'urgence des femmes victimes de violences. Explications.

Le Relai Fomal a mis en place un dispositif expérimental et novateur d’accompagnement en urgence des femmes victimes de violences, en se basant sur une enquête réalisée sur 11 mois en 2015. Le 115-SIAO (Service intégré d’accueil et d’orientation) de la Moselle, géré par Le Relai Fomal recevait un appel tous les deux jours d’une femme victime de violences conjugales. Cette enquête a permis de révéler des manques dans l’offre de prise en charge de ces femmes et de leurs enfants et a montré que seules 22% d’entre elles étaient orientées et se sont présentées dans un établissement adapté protégé, dédié à l’accueil de femmes victimes de violences. Par ailleurs, la plupart ne réussissaient pas à aller jusqu’au bout de leur démarche y compris quand elles étaient mises à l’abri à l’hôtel. 75% retournaient au domicile dans les 24 à 72 heures, sans qu’aucune démarche (notamment le dépôt de plainte) n’ait pu être réalisée.

Pour répondre à ces difficultés, dès l'appel au 115, un travailleur social est désormais dépéché auprès de la personne en vue de l’accompagner dans toutes ses démarches et ce, jusqu’à la prise de relai par une structure d’hébergement.

Ce projet permet d’être plus réactif dans la réponse à la situation d'urgence que vivent les femmes victimes de violence et leurs enfants. Il améliore le primo accueil et l'accompagnement en favorisant l'accès aux différents services (Unité Médico Judiciaire, Services de Police, soutien psychologique, judiciaire, écoute et prise en charge des enfants, …) et à l’hébergement.

L’objectif est d’augmenter les chances de réussite du projet de départ du domicile conjugal de ces femmes et leurs enfants.

Ce projet a été soutenu dans le cadre de notre appel à projets « Accompagner les enfants, leur famille et les jeunes en difficulté ». 

 

A Colombes, des soignants formés à la prise en en charge des patientes victimes de violences

Au CIVG de l’Hôpital Louis Mourier, 10% des femmes consultant pour une IVG déclarent avoir subi ou subissent des violences. La Fondation de France a financé la formation de 12 personnes de l’équipe soignante du centre pour leur permettre de mieux appréhender et mieux prendre en charge cette dimension lors de la consultation des patientes, au-delà des gestes médicaux. Cela leur a permis d’acquérir les outils pour mieux orienter les patientes vers des structures spécialisées.

L’association Le Relai Fomal, basée à Metz, met en œuvre les politiques publiques du dispositif d’accueil, d’hébergement et d’insertion. Son action s’inscrit dans tout dispositif tendant à améliorer les conditions de vie de la personne qui rencontre une difficulté liée à ses conditions économiques, à sa situation au regard de l’hébergement ou le logement, à sa santé ou encore à sa situation judiciaire.

Sept visages de femmes tournés vers vous

Allez les femmes !

Mobilisée contre toutes les formes de discrimination, la philanthropie s’engage naturellement pour la cause des femmes.

> Lire la suite