Vous êtes fondateur
Accéder à votre espace
Vous êtes donateur
Accéder à votre espace
Vous êtes porteur de projet
Accéder à votre espace
You are a founder
Log on
You are a donor
Log on
You are a project leader
Log on
Etude Solitudes 2022 : en France, 11 millions de personnes se sentent seules

Etude Solitudes 2022 : en France, 11 millions de personnes se sentent seules

23 Jan.2023

A l’occasion de la Journée mondiale des Solitudes, lundi 23 janvier, la Fondation de France publie l’étude Solitudes 2022, menée en collaboration avec le Crédoc et l’équipe de recherche du Cerlis. Intitulée « Regards sur les fragilités relationnelles », cette étude montre que si l’isolement a reculé en un an, le sentiment de solitude reste élevé, avec 11 millions de personnes touchées en France, soit 20 % de la population de plus de 15 ans. Nouveauté de cette édition, l’étude explore, au-delà des chiffres, les chemins d’entrée en solitude et les voies permettant d’en sortir à travers le vécu de personnes concernées par le phénomène.

En 2022, 11 % des personnes de plus de 15 ans se trouvent en situation d’isolement relationnel, c’est-à-dire qu’elles ne rencontrent jamais ou très peu de personnes en-dehors de leur foyer. Ce niveau correspond à celui d’avant la crise sanitaire et peut s’expliquer par la levée des restrictions sanitaires, qui avaient très fortement impacté les relations sociales, avec 24% de la population de plus de 15 ans qui était isolée en 2021. Les personnes aux revenus modestes restent les plus touchées par l’isolement social. Le chômage est aussi un facteur aggravant, les chômeurs souffrant deux fois plus d’isolement relationnel que les actifs en poste - un phénomène qui semble avoir été renforcé par la crise sanitaire, avec 21 % des personnes au chômage qui sont isolées en 2022 contre 18 % en 2020.

En vidéo

vignette En clair Prisons

Restitution de l’étude Solitudes 2022

par Hadrien Riffaut et Séverine Dessajan, du Cerlis (Université Paris Cité), Delphine Saurier d'Audencia, Solen Berhuet et Sandra Hoibian du Credoc.

vignette En clair Prisons

►Table-ronde

Animée par Maja Spanu (Responsable de la mission Philanthropie et affaires internationales, Fondation de France),
Avec les interventions de Djelloul Belbachir (Conseiller mécénat et engagements sociétaux, Fondation Crédit Mutuel Alliance Fédérale), Patrice Douret (Président des Restos du Cœur), Diane Dupré la Tour (Co-fondatrice des Petites cantines) et Corinne Letuppe (Coordinatrice du Plan Anti Solitude, Ville de Pau).

En 2022, une personne sur cinq se sent régulièrement seule

Autre enseignement de l’étude : si l’isolement recule, le sentiment de solitude est ressenti par 20 % de la population des plus de 15 ans, un chiffre qui ne baisse pas malgré la fin de la pandémie. L’existence d’une vie sociale ne protège pas du sentiment de solitude : 17 % des personnes objectivement entourées, disposant de deux réseaux de sociabilité ou plus, affirment se sentir seules « tous les jours ou presque » ou « souvent ». Le sentiment de solitude fait souffrir 80 % de ceux qui l’éprouvent, soit 9 millions de personnes en France.

La solitude s’installe par étapes, à différents moments de la vie, souvent à la suite d’un enchaînement d’événements douloureux qui fragilisent le tissu relationnel de l’individu. Cette « entrée en solitude » se transforme parfois en « solitude installée », qu’il convient de mieux détecter et d’accompagner grâce à une plus grande coopération entre les acteurs associatifs.

Télécharger l'étude

 Télécharger la synthèse de l'étude

Hadrien Riffaut, co-auteur de l’étude Solitudes 2022Hadrien Riffaut, est co-auteur de l’étude Solitudes 2022

À lire

INTERVIEW 

« La précarité génère de la honte, du repli sur soi qui empêchent d’aller vers l’autre »
Découvrir l’interview d’Hadrien Riffaut

 

Méthodologie de l’enquête Solitudes 2022

  • L’approche quantitative : l’enquête quantitative a été réalisée du 21 décembre 2021 au 14 janvier 2022, auprès de 3 392 internautes plus résidant en France (France métropolitaine, Corse et DROM), représentatifs de la population de 15 ans et plus. Les questions de la Fondation de France ont été insérées dans le dispositif permanent d’enquête Conditions de vie et aspirations des Français mené par le Credoc. L’échantillon a été interrogé par questionnaire auto-administré.
  • L’approche qualitative : le terrain d’enquête s’est déroulé d’avril à septembre 2022. Il a couvert Paris, sa proche
  • périphérie ainsi que des territoires situés en région à Nantes, Lyon et Amiens notamment, en zone urbaine et en zone rurale. La population enquêtée dans cette recherche est double. Elle renseigne à la fois le point de vue des professionnels associatifs qui œuvrent pour le maintien du lien social et le vécu des personnes seules ou isolées.
Accès utilisateur
Mon Espace
Vous êtes fondateur
Accéder à votre espace
Vous êtes donateur
Accéder à votre espace
Vous êtes porteur de projet
Accéder à votre espace
You are a founder

Log on
You are a donor

Log on
You are a project leader
Log on