Fondation de France Méditerranée

De l’Occitanie aux Hautes Alpes, la Fondation de France Méditerranée encourage et accompagne les envies d’agir de toutes les personnes : donateurs, entreprises, collectifs d’habitants, associations, porteurs de projets, bénévoles... Pour les transformer en actions d’intérêt général utiles pour leur territoire.

Agir au bon niveau

La Fondation de France a fait le choix d’une organisation très ancrée régionalement, pour agir au plus près des besoins. Forte de son réseau d'une trentaine de bénévoles, la Fondation de France Méditerranée connaît parfaitement les enjeux socio-économiques de cette région, ainsi que les acteurs publics et privés qui se mobilisent pour la développer : associations, entreprises, collectivités…  

Sa mission ? Être un acteur de l’intérêt général agile, pragmatique, capable dans toutes les situations d’agir le plus efficacement possible : lancer une collecte en cas d’urgence, identifier et soutenir les initiatives prometteuses grâce à la générosité des donateurs, initier les coopérations et les partenariats pertinents entre acteurs, expérimenter pour construire des solutions durables à l'échelle locale, qu'il s’agisse de logement, d’environnement, d’éducation, de culture, de santé…Chaque année, des dizaines de projets sont ainsi mis en œuvre, en privilégiant toujours l’innovation et les coopérations entre acteurs locaux (associations, fondations, entreprises, pouvoirs publics).

“Face aux immenses défis sociaux, économiques, climatiques, ou encore démocratiques, l’échelle locale est souvent la plus pertinente pour agir efficacement. Au cœur de nos métropoles dynamiques, il y a des quartiers défavorisés, des zones périurbaines ; plus loin, on trouve des territoires ruraux enclavés, dans lesquels les habitants se sentent relégués, mis à l’écart. Partout, il est essentiel d’identifier les bons acteurs, d’organiser les bonnes coopérations et de les accompagner pour agir utilement contre ces inégalités territoriales. La philanthropie territoriale agit comme un accélérateur du développement local. C’est tout le sens et la force de l’organisation régionale de la Fondation de France.", souligne Cécile Malo, déléguée générale de la Fondation de France Méditerranée.

Développer la solidarité à l'échelle locale

La Fondation de France prête une attention particulière aux territoires en difficultés (territoires ruraux délaissés, quartiers urbains...) et dont les fragilités sont aujourd’hui renforcées par la crise. Elle a ainsi lancé il y a quelques années un programme d’actions spécifique baptisé « Hors Pistes »*

Entre 2014 et 2018, 54 projets sur le territoire des Hautes Alpes ont été menés. La démarche qui consiste à lancer un appel à idées et à projets, a permis de faire émerger des idées innovantes et collectives, qui améliorent la vie des habitants, qui, renforcent les liens sociaux et font naître de nouvelles formes de solidarités : tiers-lieux, actions culturelles, ateliers musicaux pour jeunes atteints de handicap... 

En 2019, la Fondation de France a accompagné la création de la Fondation de Marseille, initiée par quatre « philanthrepreneurs ». Cette fondation territoriale a choisi d’être abritée par la Fondation de France, qui lui apporte son expertise en matière de montage et de management de projets philanthropiques territoriaux, pour que l'action de la Fondation de Marseille soit la plus efficace possible.

*Hors Pistes s’inscrit dans un programme d’actions national « Dynamiques territoriales » que l’on retrouve dans toutes les régions dans lesquelles la Fondation de France est présente.

Agir en cas d’urgence

Dès le lendemain de l'attentat de Nice qui a coûté la vie à 86 personnes, et blessé plus de 450 autres en 2016, la Fondation de France s'est mobilisée afin de soutenir les victimes (aides psychologiques, juridiques, financières...).  Exemples d'aides : le renforcement des services pédopsychiatriques de l’hôpital pour enfants Lenval de Nice ou le développement de MoodUp, une application smartphone pour la gestion des symptômes du stress post traumatique... La Fondation de France Méditerranée s’est mobilisée sur le terrain au côté des associations de victimes, des soignants, des représentants de l’Etat et collectivités locales, pour cerner les besoins hors dispositifs de prise en charge des victimes du terrorisme, pour se coordonner avec tous les acteurs concernés, et aussi tout simplement leur apporter écoute et réconfort. C’est toujours le cas aujourd’hui, 4 ans après le drame, car la reconstruction psychologique, individuelle et collective, prend beaucoup de temps, douleurs ravivées récemment par un nouvel attentat.

 

Vous souhaitez vous engager avec la Fondation de France ? Contactez-nous !

Cécile Malo, déléguée régionale
 
Michel Tagawa,
référent Enfance et Famille
 
Christelle Nimersken, déléguée au développement régional

Toute l'équipe

Restons unis pour aider les plus vulnérables

En images

La Fondation de France, des projets près de chez vous