Vous êtes fondateur
Accéder à votre espace
Vous êtes donateur
Accéder à votre espace
Vous êtes porteur de projet
Accéder à votre espace
You are a founder
Log on
You are a donor
Log on
You are a project leader
Log on
Qu’est-ce qu’un don sur succession ?

Qu’est-ce qu’un don sur succession ?

02 Juil.2021

En tant qu’héritier bénéficiaire d’une succession, vous avez la possibilité d’effectuer des dons de tout ou partie de votre héritage à certains organismes, comme par exemple au profit de la Fondation de France. C’est la loi relative au mécénat, aux associations et aux fondations (loi n°2003-709 du 1er août 2003, Journal officiel du 2 août 2003 et modifiée par la loi n° 2020-935 du 30 juillet 2020, journal officiel du 31 juillet 2020 ) qui a institué l’article 788 III du Code général des impôts qui prévoit le don sur succession. 

Quels sont les avantages fiscaux ?

Le don sur succession pourra, sous certaines conditions, être soustrait de l’assiette de vos droits de succession, ce qui permettra de réduire les droits de succession à payer sans remettre en cause les abattements personnels et autres réductions fiscales.
Pour le calcul du montant des droits de succession, il est effectué un abattement sur la part de l’héritier, donataire ou légataire, correspondant à la valeur des biens reçus du défunt pour leur valeur au jour du décès et remis à une fondation reconnue d’utilité publique ou à une association reconnue d’utilité publique. 
Ce don sur succession doit impérativement être réalisé dans les 12 mois suivant le décès du de cujus (Personne dont la succession est ouverte), pour permettre l’application de l’abattement. Ce dernier n’est pas cumulable avec le bénéfice de la réduction d’impôt sur le revenu, ni avec celui de la réduction d’IFI.

Quels types de don peuvent être effectués ?

En tant que fondation reconnue d’utilité publique, la Fondation de France peut recevoir des dons effectués à partir des biens reçus du défunt. Par conséquent, les dons de toutes natures sont parfaitement autorisés, à condition qu’ils figurent dans l’actif de succession. Ajoutons que si l’héritier veut augmenter sa réduction d’impôt, il peut compléter son don sur succession par un don de sommes d’argent lui appartenant en propre.

Des interlocuteurs à votre écoute

contact Sabine de SoyresSabines de Soyres
Deléguée relations testateurs  

Vincent Boulanger
Delégué relations testateurs


Tel : 01 85 53 30 00
Email :  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 
 

 

 

 

 

Accès utilisateur
Mon Espace
Vous êtes fondateur
Accéder à votre espace
Vous êtes donateur
Accéder à votre espace
Vous êtes porteur de projet
Accéder à votre espace
You are a founder

Log on
You are a donor

Log on
You are a project leader
Log on