Vous êtes fondateur
Accéder à votre espace
Vous êtes donateur
Accéder à votre espace
Vous êtes porteur de projet
Accéder à votre espace
You are a founder
Log on
You are a donor
Log on
You are a project leader
Log on
Humanisation des soins : accueillir et accompagner dans les lieux de soins

Humanisation des soins : accueillir et accompagner dans les lieux de soins

12 Jan.2023

Contexte

L'appel à projets 2024 est ouvert. Dans le cadre de la révision des missions sociales de Fondation de France, cet appel à projets ne sera pas reconduit en 2025. Cependant, d’autres modalités de soutien seront proposées.

Les progrès de la médecine, en particulier la prise en charge de plus en plus technique des maladies, ont un effet sans précédent sur l’amélioration de notre santé et de notre espérance de vie. Cependant, cette technicisation vient questionner et fragiliser la relation entre soignant et soigné, dont l’équilibre est fondamental dans l’acte de soins. 

L’hyper-médicalisation, associée au manque de moyens et à la multiplication des recommandations et des protocoles, contribue à une déshumanisation des soins.

La crise sanitaire mondiale est venue ébranler un système de santé déjà fragile. Les soignants ont été heurtés de plein fouet et ont dû mettre en place de nouvelles organisations de soins pour pouvoir accueillir les malades et pour faire face à des situations thérapeutiques et éthiques complexes. Les proches des malades ont également été très impactés, avec une rupture et douloureuse du lien, qui perdure dans une moindre mesure avec des distanciations sociales imposées dans les lieux de soins.

La crise a cependant permis de remettre en lumière l’importance de la relation soignants - soignés, dont l’alliance est pourtant indispensable dans le processus thérapeutique des personnes malades. 

Face aux enjeux auxquels le système de santé est confronté, la Fondation de France souhaite soutenir les soignants qui s’interrogent de manière pluridisciplinaire sur l’accueil des patients et de leurs proches, sur le sens et l’amélioration de leur pratique, et qui veulent développer avec les patients une relation de confiance, en prenant en compte la particularité de chacun. Elle veut également soutenir les patients et leurs aidants, qui souhaitent développer des partenariats en santé, et dont l’expérience et l’expertise de leurs maladies sont indispensables dans le parcours de soins.

Date limite de réception des dossiers : 
20 mars 2024


Déposez votre projet

Objectifs

La Fondation de France examinera les projets permettant de :

  • favoriser un accueil et un accompagnement adaptés des personnes reçues, avec une attention particulière pour les situations d’interculturalité, de vulnérabilité et de précarité ;
  • soutenir des soignants confrontés à des situations difficiles : surcharge de travail, nouvelles organisations, refus de soins, annonces de maladies graves, violences, etc. ;
  • soutenir les patients développant des projets permettant de reconnaitre et promouvoir leurs savoirs expérientiels.

Quelles sont les initiatives concernées ?

  • Projets de formations d’équipe, à la douleur, à l’écoute, à l’annonce, à la communication non violente, à la prise en charge de personnes en situation de précarité, d’interculturalité... ;
  • Projets de soutien aux équipes soignantes ;
  • Projets autour de la médiation, l’interprétariat ;
  • Projets d’accueil des patients et des proches, co-construction de projets de soin (proches, soignants, soignés) ;
  • Projets d’associations de patients et de représentants des usagers permettant de partager, de faire reconnaitre leur expertise de la maladie et du parcours de santé, et de développer la culture du partenariat en santé.

Qui peut répondre ?

L’appel à projets s’adresse aux associations, notamment associations d’usagers, patients, soignants, et aux structures de soins, dans et hors de l’hôpital, à but non lucratif. Les associations doivent justifier d’au moins deux ans d’existence.

Les projets portés par un Ehpad ne sont pas recevables, l’Ehpad étant considéré comme un lieu de vie, et non un lieu de soins. Une exception pourra être faite pour les projets de soins sur l’accompagnement de la fin de vie.

Quels critères de sélection ?

La Fondation de France examinera les demandes en tenant compte des critères suivants :

  • qualité de la démarche de l’équipe ;
  • participation et intégration effectives de patients et/ou représentants des usagers à toutes les étapes de la construction et de la réalisation du projet;
  • pluridisciplinarité des équipes et des projets ;
  • partenariats effectifs et complémentaires ;
  • pour un projet porté par une structure de soins, participation financière ou engagement à la pérennisation de l’action de la part de l’établissement indispensable ;
  • souci d’évaluation de la démarche ;
  • souci de communication autour du projet et de diffusion de ses résultats.

À consulter

L'appel à projets
Le modèle du rapport financier
Le rapport d'avancement et final

Les critères d’irrecevabilité

La Fondation de France ne finance pas les postes salariés, les formations individuelles, le remplacement du personnel, les formations relevant de la formation continue. La Fondation de France ne soutient pas les vacations de techniques paramédicales (sophrologie, hypno thérapie, art-thérapie, etc.). 
Elle ne finance pas les travaux et l’achat d’équipements médicaux. Les actions de communication et les projets audiovisuels qui ne sont pas partie intégrante de la démarche ne sont pas financés.
Elle ne finance pas le fonctionnement habituel d’une structure, ni les projets de manière rétroactive : les demandes, qui peuvent être pluriannuelles, devront concerner des projets débutant mi-2024.
Les projets doivent être présentés par les équipes concernées, et non par les prestataires participant au projet.
Les projets de recherche ou les études ne sont pas recevables dans cet appel à projets.

Le porteur de projet ne peut adresser simultanément plusieurs demandes de subvention. Les porteurs de projets n’ayant pas bénéficié d’une subvention dans le cadre de cet appel à projets seront prioritaires. 

En 2023, la moyenne des subventions accordées était de 18 000 euros pour un an.

Quelles modalités de soutien ?

La Fondation de France pourra soutenir des projets pluriannuels, mais se terminant au plus tard fin 2025.

Cet appel à projets est éligible aux aides méthodologiques complémentaires.

>> En savoir plus

Comment répondre ?

L’appel à projets Humanisation des soins est ouvert jusqu'au 20 mars 2024 avant 17h.

Attention, les candidatures s’effectuent exclusivement en ligne jusqu'au 20 mars 2024 avant 17h.

Tout dossier adressé par voie postale ou par courriel sera refusé.

Les décisions seront uniquement communiquées par voie postale ou électronique.


Calendrier de l'appel à projets

Dépôt des projets : jusqu'au 20 mars 2024 avant 17h
Sélection des projets : juillet 2024
Décision communiquée par courrier : juillet 2024

 

 

Le circuit de financement d'un projet 

Les projets reçus feront l'objet d'une préselection, d'une instruction et d'un examen par un comité d'experts. Les décisions seront uniquement communiquées par mail courant juillet 2024.

La présélection

Cette phase permet de vérifier l’éligibilité de votre projet.

Toutes les candidatures transmises jusqu'au 20 mars 2024 avant 17h seront étudiées par le Comité du programme Humanisation des soins.

L’examen en comité ou jury

Seuls les projets ayant fait l’objet d’une instruction par la Fondation de France seront examinés par le comité d’expert.es au mois de juillet 2024.

Pour toute question, vous pouvez écrire à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou appeler le 01 85 53 13 66.


Déposez votre projet

Le comité d’experts

Le comité d’experts qui évalue les projets est composé de professionnels qui accompagnent des patients et leurs proches dans différents lieux de soins (médecin consultation transculturelle, assistante sociale à domicile, responsable des relations avec les usagers, psychologue…)

Présidente

Hélène DE CHAMPS LEGER
Médecin coordonnatrice de la PASS de l'Hôtel-Dieu de Paris, centre de diagnostic et de Thérapeutique

Membres

Mme Françoise ELLIEN
Psychologue, Directrice du réseau de santé Plurithématique SPES, Co/Fondatrice du Dispositif JADE et de l’Association Nationale JADE

Mr Pascal FORCIOLI
Directeur de l’Etablissement Public de Santé Mentale de Vendée Centre Hospitalier Georges Mazurelle

Mme Olivia GROSS
Docteure en santé publique, chercheuse en sciences de l’éducation au Laboratoire « Éducations et pratiques de santé » (Leps), maitresse de conférence, titulaire de la Chaire de recherche "Engagement des patients"

Mr Christophe HONTANG
Cadre supérieur de santé- assistant Pole Femme Enfants, Hôpital Nord-Ouest Villefranche sur Soane

Mme Hélène MAURI
Infirmière, Unité de soins palliatifs, Groupe Hospitalier Diaconesses Croix Saint-Simon, Paris, et photographe

M. Christophe POZUELOS
Patient Expert, France Lymphome Espoir

M. Thomas SANNIE
Coordinateur administratif de l’association « Pôle de ressources en Éducation Thérapeutique du Patient -Ile de France », avocat et président d’associations de patients, Paris

Mme Christelle CARRIER
Responsable de la Fabrique de l’hospitalité des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg

Dr Marie FLOCCIA
Médecin gériatre et algologue, CHU de Bordeaux

Gwenaelle FERRE
Coordinatrice du Centre de santé communautaire et planétaire, Bron
 
 
Accès utilisateur
Mon Espace
Vous êtes fondateur
Accéder à votre espace
Vous êtes donateur
Accéder à votre espace
Vous êtes porteur de projet
Accéder à votre espace
You are a founder

Log on
You are a donor

Log on
You are a project leader
Log on