bannière-allez-les-filles.jpg

Culture & éducation

Allez les filles!

L'appel à projets est clos — sport@fdf.org

Pourquoi ?

Le sport est un formidable outil d’éducation de la jeunesse : utile en matière de prévention santé, il incite aussi au dépassement de soi et permet aux adolescents isolés de s’intégrer plus facilement. Plus responsables et plus indépendants, les jeunes grandissent et s’émancipent grâce à la pratique d’une activité physique.

Pourtant, les filles sont trois fois moins nombreuses que les garçons à faire du sport, en particulier dans les quartiers populaires et les zones rurales isolées. Pourquoi un tel effacement ? Les raisons sont multiples : une image de soi dégradée à l’adolescence, l’exigence des familles, la pression sociale, une priorité certaine accordée aux garçons, ou encore une offre sportive insuffisamment adaptée.

Aujourd’hui, les pratiques sportives continuent d’être fortement influencées par des stéréotypes « sexués ». Un garçon sur 4 joue au foot contre seulement 4 % des filles, et 1 fille sur 4 pratique la danse contre 1 % des garçons!

Depuis 2005, la Fondation de France a financé plus de 300 projets à dimension sociale et sportive. Le programme « Allez les filles ! » encourage la pratique sportive régulière des jeunes filles de 12 à 25 ans issues des quartiers populaires ou zones rurales isolées.

Les filles sont 3 fois moins nombreuses à pratiquer un sport que les garçons

Quels objectifs ?

  1. Encourager la pratique d’un sport hebdomadaire chez les jeunes filles issues des quartiers populaires ou isolés.
  2. Favoriser leur intégration sociale grâce à un accompagnement pédagogique adapté et une ouverture sur l’extérieur.

  3. Développer et consolider le lien social avec l’entourage : famille, professeurs, employeurs.

 

Qui peut répondre?

Cet appel à projets s’adresse à des organismes à but non lucratif ou à gestion désintéressée (association, centre social, club sportif, établissement scolaire, club de prévention, centre éducatif, collectivité locale, etc.) qui justifient d’une expérience avérée dans l’accompagnement des jeunes filles, d’une bonne connaissance du contexte et d’un ancrage solide sur le territoire.

Nos experts

Le comité d’experts qui évaluera les projets est composé de spécialistes et/ou acteurs de la santé, de l’éducation et du mouvement sportif.

Présidente

Mme Martine DUCLOS
Présidente du Comité, Professeure endocrinologue et physiologiste, Cheffe du Service de Médecine du Sport et d’Exploration Fonctionnelles

Membres

M. Adil EL OUADEHE
Vice-Président du Comité, Directeur Technique National Adjoint – Pôle Sport et Société Union Française des Œuvres Laïques d’Education Physique

M. Jean-Pierre AUGUSTIN
Géographe, professeur émérite à l'Université BordeauxMontaigne, Membre de l'UMR ADESS du Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS)

M. Fabien BEYRIA
Responsable des politiques éducatives de l’enseignement agricole en Nord Pas de Calais 

M. Amina ESSAIDI
Responsable du chantier Milieux populaires – Fabrique du Lien Social – Fédération sportive et gymnique du travail (FSGT)

Mme Charlotte PARMANTIER
Maîtresse de conférence en Sociologie – Faculté des sciences dusport et de l’éducation

M. Christine JANIN
Médecin Alpiniste Fondatrice et Directrice de l’Association « A chacun son Everest ! »  

M. Géraldine PONS
Présentatrice – animatrice – rédactrice EUROSPORT

Mme Françoise SAUVAGEOT
Vice-présidente déléguée en charge de la diversité des pratiques Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF)

M. Emmanuel YGOUT
Chargé de mission pour l’organisation du Challenge Michelet, Ministère de la Justice

M. Yannis SAÏT
Responsable Insertion SPORT DANS LA VILLE