Vous êtes fondateur
Accéder à votre espace
Vous êtes donateur
Accéder à votre espace
Vous êtes porteur de projet
Accéder à votre espace
You are a founder
Log on
You are a donor
Log on
You are a project leader
Log on
Hacoopa : des maisons partagées pour bien vivre le grand âge

Hacoopa : des maisons partagées pour bien vivre le grand âge

05 Oct.2022

Comment bien vieillir ? Comment accompagner le grand âge en conjuguant sécurité, autonomie et convivialité ? A Orvault, en Loire Atlantique, la réponse se nomme Hacoopa, du nom des « maisons partagées » pour séniors. Un habitat pensé non pour les personnes âgées, mais avec elles.

Les maisons Hacoopa sont des lieux de vie à taille humaine accueillant une dizaine de personnes âgées. Alternative aux grandes résidences seniors ou foyers-logements, elles sont aménagées en chambres ou studios adaptés et ergonomiques, structurés autour d'espaces collectifs. "La maison partagée permet de préserver l’autonomie et l’intimité de chacun, avec sa chambre, sa salle de bain, sa kitchenette. Mais aussi de partager des espaces conviviaux comme une grande cuisine, une buanderie, un salon avec une bibliothèque, un atelier, un jardin." explique Laure Lacourt, responsable du développement des maisons Hacoopa. Un référent passe quelques heures par jour pour, par exemple, animer la vie collective et organiser des moments de convivialité.

Une charte du vivre ensemble

La première maison partagée a accueilli ses habitants la semaine dernière, à Orvault, dans le quartier résidentiel et commercial du Petit-Chantilly. Le bâtiment de 400 m2 est une ancienne propriété d'une congrégation de sœurs. Il comprend 14 chambres. Avant l'ouverture du lieu, les personnes intéressées ont pu participer à la réflexion sur le fonctionnement des maisons. "Au-delà de simples réunions d'information, nous animons quatre ateliers avec un double objectif : créer un collectif, faire que les gens se connaissent mais aussi produire les règles de fonctionnement de la maison, et écrire la charte du vivre ensemble. Ici, ce n'est pas une structure d'hébergement, pas question de définir l’horaire des repas ! ", précise Laure Lacourt.

Conçu comme un habitat inclusif, le projet, soutenu par la Fondation de France, vise à prévenir les effets du vieillissement et la perte d’autonomie, à la fois d’un point de vue physique et à la fois intellectuel, par la conception d’habitats adaptés et ergonomiques, structurés autour d’espaces communs et conviviaux, favorisant l’émergence d’une vie collective.

Priment la bienveillance, les échanges, la convivialité, l’ouverture d’esprit, le partage de moments avec les voisins, les familles, les ambassadeurs bénévoles, les associations et les professionnels.

L’objectif : lutter contre l’isolement social (et retarder l’entrée en EHPAD)

 

 

Accès utilisateur
Mon Espace
Vous êtes fondateur
Accéder à votre espace
Vous êtes donateur
Accéder à votre espace
Vous êtes porteur de projet
Accéder à votre espace
You are a founder

Log on
You are a donor

Log on
You are a project leader
Log on