banniere_k.holzhauser_dirieportrat_0.jpg

Vulnérabilité & précarité

Fondation Fleur du Désert

Mettre fin à l’excision dans le monde

La Fondation Fleur du désert œuvre pour mettre fin à l’excision (ou mutilations génitales féminines) en soutenant des projets qui visent à faire prendre conscience de ces pratiques, à protéger les jeunes filles menacées par l’excision et à apporter des soins à celles qui en ont été victimes.

L’excision, également appelée Mutilation Génitale Féminine (MGF) est une pratique encore trop peu connue et dénoncée. Tous les êtres humains ont le droit au respect de leur intégrité physique, pourtant plus de 150 millions de femmes à travers le monde ont été victimes d’excision, et 30 millions de jeunes filles en Afrique risquent actuellement d’être excisées. Souhaitant lutter contre ces pratiques, deux femmes ont créé en 2015 la Fondation Fleur du Désert sous l’égide de la Fondation de France. Celle-ci permet d’allouer des ressources à un objectif précis : mettre fin à l’excision dans le monde.

L’activité de la Fondation Fleur du Désert s’articule autour de 3 axes principaux :
- faire prendre conscience de l’atteinte aux droits humains que représente l'excision,
- sauver des filles menacées d'excision grâce au système de parrainage "Sauver une petite Fleur du Désert" mis en place par la fondation,
- soigner les victimes d'excision, en leur permettant de bénéficier d'une chirurgie réparatrice et de soins psychologiques.
Information, sensibilisation, prévention et soin sont essentiels pour mettre fin à ce fléau en France et à l’étranger, notamment en Afrique. 

Coordonnées

40 AVENUE HOCHE CS 30001
75008 PARIS
FRANCE