Alimentation & environnement : faire face à une crise mondiale et encourager les initiatives vers des nouveaux modèles de production agricole

Pollution des sols et de l’air, consommation d’eau et d’énergie, chute de la biodiversité : la crise sanitaire a mis en exergue notre modèle dominant de production agricole et nos modes de vie !
Réduire l’impact de la production et de la consommation sur les écosystèmes, soutenir le développement de nouvelles pratiques agricoles… tel est l’engagement de la Fondation de France.
Pollution des sols et de l’air, consommation d’eau et d’énergie, chute de la biodiversité : la crise sanitaire a mis en exergue notre modèle dominant de production agricole et nos modes de vie !
Réduire l’impact de la production et de la consommation sur les écosystèmes, soutenir le développement de nouvelles pratiques agricoles… tel est l’engagement de la Fondation de France.
Le programme en bref
Préserver la planète… tout en nourrissant l’Homme !

Plusieurs défis sont à résoudre dans les années à venir : l’impact environnemental, social et sanitaire des systèmes de productions agricoles et de consommation ; la progression du gaspillage alimentaire, de la malnutrition et la surconsommation ; l’autonomie alimentaire des pays révélée pendant la crise sanitaire du coronavirus.

Depuis plusieurs années, la Fondation de France défend une alimentation durable afin de contribuer à la sécurité alimentaire et nutritionnelle de l’Homme tout en réduisant ses impacts climatiques et environnementaux, en protégeant la biodiversité et les écosystèmes.

En 2013, elle a mis en place un programme de recherche-action pour soutenir plus de 95 projets qui expérimentent et développent de nouveaux modèles agroécologiques et alimentaires, autour de deux critères :

  • leur capacité à mobiliser les acteurs locaux, les producteurs, les citoyens-consommateurs et les chercheurs pour construire et déployer des solutions innovantes ;
  • leur « durabilité », c’est-à-dire qu’ils prévoient une évaluation de l’innovation, une explication de la méthode proposée et une diffusion des résultats.

Parallèlement, la crise de la Covid19 a mis en lumière les liens intimes qui existent entre les écosystèmes et nos modes de vie. Il est aujourd’hui indispensable et possible d’inventer progressivement de nouvelles voies pour produire, faire vivre et nourrir durablement en favorisant des systèmes agricoles respectueux de la nature comme des êtres humains.

Pendant le confinement lié à la crise sanitaire, les producteurs, consommateurs, associations, entreprises, collectivités… ont pu initier ou trouver près de chez eux des initiatives pour pouvoir se nourrir sainement. La Fondation de France a soutenu ces actions locales et a également permis de les recenser, de les suivre et ainsi, de faciliter leur accès au plus grand nombre. D’ailleurs, plusieurs projets, en cours d’instruction, tentent des solutions pour davantage de responsabilité dans nos modes de consommation et dans les relations entre producteurs et consommateurs.

La crise a accéléré la mise en place et le développement de ces initiatives. Continuer à développer et penser des projets qui permettront une transformation en profondeur de nos modes de production et de consommation est une priorité pour la Fondation de France.

L'interview

«

Il faut inventer de nouveaux itinéraires de production

»

Bertrand Hervieu Président du comité Environnement

Restons unis pour aider les plus vulnérables

Notre action en images