FAQ

De quel statut juridique bénéficie une fondation abritée de la Fondation de France ?

Une fondation abritée par la Fondation de France ne possède pas de personnalité juridique autonome. La Fondation de France en assume la responsabilité juridique. A ce titre, elle veille au respect des règles juridiques et fiscales, tout en laissant à la fondation abritée une grande liberté d’action.

Quels sont les avantages pour les fondateurs ?

Ils peuvent se consacrer à l'essentiel de leur mission. La Fondation de France mutualise les services pour limiter les coûts de fonctionnement. La philanthropie devient une communauté où chacun partage son expérience. Par ailleurs, chacune bénéficie d'un accompagnement personnalisé, assuré par un expert des thématiques dans lesquels il intervient.

Quel est le coût de cette mutualisation de la logistique ?

Ce partage des ressources, d'un vaste réseau et d'une expertise unique donne lieu à un prélèvement de 3 à 5 % des sommes engagées par chaque fondation, qui se retrouve ainsi dégagée des tâches comptables et administratives.

Plus d'infos sur la création de fondation via la brochure fondateur.