Vous êtes fondateur
Accéder à votre espace
Vous êtes donateur
Accéder à votre espace
Vous êtes porteur de projet
Accéder à votre espace
You are a founder
Log on
You are a donor
Log on
You are a project leader
Log on

La parité : un enjeu pour les fondations et fonds de dotation en France

22 Nov.2022

Mardi 8 novembre, l’Observatoire de la philanthropie de la Fondation de France présentait les résultats de sa nouvelle étude consacrée à la parité dans les fondations et fonds de dotation, en présence de personnalités expertes du sujet. Retour sur cette restitution et sur les principaux enseignements de l’étude.

En introduction de cette soirée, Axelle Davezac, directrice générale de la Fondation de France, a rappelé que le sujet de la parité s’inscrit dans un champ plus large : celui de la diversité. Elle a également souligné que cette nouvelle collection, « Philanthropie et Société », avait pour ambition « d’apporter une vision riche sur le rôle de la philanthropie dans les enjeux de société, avec toute la nuance que sait produire la recherche ».

► Introduction par Axelle Davezac

Pour voir la video, vous devez accepter les cookies pour une publicité ciblée dans les Paramètres des cookies

Cette étude réalisée par Hazal Atay, chercheuse au Cevipof, et Anne Cornilleau, responsable d'études de l’Observatoire de la philanthropie, dresse un état des lieux de la parité dans les conseils d’administration des fondations et fonds de dotation, lieux stratégiques de prise de décision. Des données chiffrées illustrées par des témoignages sur les freins et difficultés rencontrés.

►Présentation de l'étude 

Pour voir la video, vous devez accepter les cookies pour une publicité ciblée dans les Paramètres des cookies

 Si en 20 ans la parité a progressé au sein des fondations reconnues d’utilité publique – 30 % de femmes dans les conseils d’administration des FRUP en 2021 versus 10 % en 2001 – elle reste toutefois insuffisante. Autre enseignement : les conseils d’administration des fondations d’entreprise sont plus souvent à parité que les FRUP ou les fonds de dotation – 48 % des fondations d’entreprise sont à parité, versus 34 % des fonds de dotation et 29 % des FRUP. Cela s’explique par différentes lois sur l’égalité femmes-hommes, notamment la loi Copé-Zimmermann qui impose des quotas dans les entreprises, et qui infusent plus largement au sein de ces structures.

Parmi les freins identifiés pour atteindre la parité sont évoqués la présence de biais inconscients qui reproduisent les inégalités existantes dans la société et l’absence d’échanges sur ces questions au sein et entre fondations.

Michel Enet, président de la Fondation OVE, a témoigné de son engagement pour davantage de parité : ainsi, malgré une surreprésentation des femmes parmi les salariés, elles sont très largement minoritaires au sein de la gouvernance. Afin de corriger ce phénomène, il a mis en place une politique volontariste reposant sur des process de recrutement et d’intégration repensés pour faire bouger cette situation.

►Témoignage de Michel Enet, fondateur

Pour voir la video, vous devez accepter les cookies pour une publicité ciblée dans les Paramètres des cookies

 
« Les évolutions vers plus de parité sont lentes, et les fonctions occupées par les femmes très stéréotypées. Derrière cela, il est question de l’accès au pouvoir » a commenté Elisa Braley, présidente de la commission femmes-hommes du Conseil supérieur de l’ESS. Alors que le sujet des compétences est souvent invoqué, le chercheur à Sciences Po Maxime Forest estime que « ce n’est pas le sujet. Il est ici question de démocratie. » Même écho du côté de Marion Lelouvier, vice-présidente du Centre français des fonds et fondations, pour qui « la représentativité est la clef d’un débat nourri ».

►La table ronde des experts

Pour voir la video, vous devez accepter les cookies pour une publicité ciblée dans les Paramètres des cookies


En conclusion, Elisa Braley a appelé le secteur philanthropique à ne pas simplement se mettre en conformité avec la loi, mais à proposer, à expérimenter, en agissant sur de multiples leviers d’action : « c’est un enjeu de cohérence et d’attractivité pour le secteur, qui passe par cette capacité à faire vivre l’égalité dans nos instances ».

Pour découvrir l’ensemble des résultats de cette étude ainsi que des témoignages et des recommandations :

Télécharger l’étude

 

Parce que l’évolution du contexte sociopolitique et environnemental de ces dernières années a montré la nécessité de renforcer la réflexion sur le rôle de la philanthropie, l’Observatoire de la philanthropie a lancé une nouvelle collection, « Philanthropie et Société ». Pour disposer d’une vision aussi nuancée qu’approfondie, l’apport de la recherche académique est essentiel. C’est pour cette raison que l’Observatoire de la philanthropie collaborera avec des chercheuses et des chercheurs spécialistes des enjeux analysés pour chaque étude réalisée dans le cadre de cette collection.
Accès utilisateur
Mon Espace
Vous êtes fondateur
Accéder à votre espace
Vous êtes donateur
Accéder à votre espace
Vous êtes porteur de projet
Accéder à votre espace
You are a founder

Log on
You are a donor

Log on
You are a project leader
Log on