Portrait de philanthrope

Olivier Guilbaud : l'écologie, de père en fils

03/05/2021

Fabriquer et vendre des produits d’entretien qui préservent la santé de l’Homme et la nature... La démarche semble banale aujourd’hui ; elle fut révolutionnaire en 1972 quand Gilles Guilbaud, ingénieur dans la grande distribution et lassé de vendre des citrons traités, décide de se lancer dans l’aventure. Avec son épouse Marie-Thérèse Guilbaud-Body, biologiste au CNRS, il crée la marque Body Nature à Orléans et imagine un système de vente à domicile pour présenter ses produits et leur valeur écologique. Le coup d’essai est un coup de maître. L’entreprise connaît un vrai succès, s’étend rapidement à l’univers des cosmétiques – hygiène et soin ­– et s’installe, en 1981, au cœur de l’exploitation agricole d’Aimé Body, le père de Marie-Thérèse. L’implantation permet de créer une chaîne de production de la fleur au flacon, et renforce le caractère familial de l’expérience. Rien d’étonnant alors qu’en 2006, lorsque Marie-Thérèse et Gilles cessent leur activité, leurs deux fils Antoine et Olivier choisissent de prendre la relève. Quinze ans plus tard, la société fabrique dix millions de produits par an et se veut exemplaire en matière de responsabilité sociétale des entreprises.

Engagée en parallèle dans de nombreuses actions en faveur de l’environnement, la famille Guilbaud décide en 2018 de créer la Fondation Science & Nature, abritée à la Fondation de France. « Nous avons voulu formaliser nos actions et les avons pensées autour d’une triple mission, précise Olivier Guilbaud. Reconnecter l’Homme et la nature, préserver les écosystèmes et œuvrer au partage des connaissances. » Parmi les actions soutenues : l’ambitieux projet de numérisation de l’Herbier du Muséum national d’Histoire naturelle, une base de données d’une extraordinaire richesse. Les programmes d’éducation – plantation d’arbres, aménagement de refuges pour les oiseaux – menés par la Fédération « Connaître et protéger la nature » ou encore l’association « Les Cols Verts Strasbourg » qui travaille au développement de l’agriculture urbaine. On le devine, ce nouvel engagement ravit Gilles et Marie-Thérèse Guilbaud, membres d’honneur très actifs de la fondation...