banniere-fondation-rsm-aap-2021.jpg

Fondations abritées

La Fondation RSM lance son appel à projets 2021

La Fondation RSM, abritée par la Fondation de France, lance un nouvel appel à projets jusqu’au 31 juillet prochain. Avec pour objectif de changer les regards sur les différences, elle œuvre en faveur du de l’insertion professionnelle des personnes vulnérables. Cet appel à projets vise à soutenir des structures associatives, dont la majorité des fonds est reversée aux bénéficiaires.

Des critères essentiels pour candidater

Les projets associatifs doivent remplir les critères suivants :

  1. Axes : inclusion, diversité, insertion professionnelle, handicap
  2. Localisations : projets en France, de préférence autour des implantations RSM

  • Paris et Ile-de-France 
  • Rhône-Alpes : Lyon, Chambéry, Grenoble et Villefranche-sur-Saône
  • Est : Strasbourg et Colmar
  • Ouest : Nantes, Rennes et Laval
  • Méditerranée : Montpellier et Nîmes
  • Outre -Mer : La Réunion et Mayotte

 

  1. Engagement : le projet doit permettre d’impliquer les collaborateurs en temps et/ou en compétences via des missions de mécénat ou bénévolat
  2. Financiers : les frais de fonctionnement ne doivent pas excéder 15 % des recettes et le montant des subventions publiques ne doit pas être excessif

A l’issue de cette première phase, les projets éligibles seront présentés devant le Comité exécutif en octobre prochain. Les administrateurs voteront collégialement afin de sélectionner les associations qui seront soutenues par la Fondation RSM.

Un coup de pouce destiné à des projets engagés et engageants

Au-delà du soutien financier, la Fondation RSM souhaite s’investir auprès des associations et de leurs bénéficiaires. Elle s’appuie sur un réseau de 1200 collaborateurs et collaboratrices en France, expert(e)s des métiers du chiffre. Ils s’engagent dans des projets avec pour objectif : l’accompagnement, la formation, le développement ou l’inclusion. Des actions de sensibilisation sont également mises en place.

« Cette année, nous souhaitons soutenir en priorité des associations, qui ont une gestion financière saine et qui mobilisent la majorité de leurs ressources financières pour leurs bénéficiaires. Nous porterons également une attention particulière aux projets associatifs modestes, mis en place au niveau local », ajoute Philippe Coquereau, Président de la Fondation RSM.

Plus d'informations :

Vous serez aussi intéressé par