d.r.-genevieve-strudel.jpg

Vulnérabilité & précarité

Fondation Geneviève Strudel

20 ans au service des orphelins militaires

La Fondation Geneviève Strudel attribue des bourses aux orphelins de guerre, de policiers ou de pompiers morts en service, à des militaires, policiers et pompiers invalides de guerre ou victimes du devoir, ainsi qu’aux victimes du terrorisme.

Un geste généreux, qui trouve son origine dans une enfance marquée par le deuil. En 1995, Geneviève Strudel s’adresse à la Fondation de France pour créer sous son égide la Fondation Geneviève Strudel. Par ce geste, cette femme ayant mené une brillante carrière de chirurgien dentiste choisissait de consacrer une partie de son patrimoine à une cause lui tenant à cœur depuis l’enfance. Marquée par la perte de son père, colonel tué à la tête de son régiment pendant la Première Guerre Mondiale alors qu’elle n’avait que 4 ans, elle a souhaité venir en aide aux enfants et jeunes marqués par un deuil similaire.

 

Aider les orphelins et rendre hommage à ceux qui risquent leur vie dans l’exercice de leur devoir

 

Chaque année, le Comité de la Fondation Geneviève Strudel, se réunit et attribue plusieurs dizaines de bourses à des orphelins de guerre, de policiers ou de pompiers morts en service, ainsi qu’à des militaires, policiers ou pompiers invalides de guerre ou victimes du devoir. Depuis la création de la fondation, plusieurs centaines de bourses ont pu être versées, perpétuant la générosité de sa fondatrice.