Bannière programme Démarches participatives

Démarches participatives : partager la parole !

Parce qu’elle n’est pas écoutée, qu’elle n’a pas les moyens et les outils pour prendre la parole dans l’espace public… une partie de la société vit « en dessous du seuil d’expression ».
Avec à la clef, un sentiment d’impuissance et d’exclusion.
Le programme en bref
Participer pleinement à la vie sociale, construire sa vie

Ruptures technologiques, évolutions urbaines, modes de consommations et de communication… l’accélération des transformations que traverse notre époque met la société « sous tensions ».

Pour nombre de citoyens, éloignés des centres de décision, ces changements sont synonymes de déstabilisation, d’impuissance, et finalement de défiance. Comment lutter contre cette assignation au silence ? Comment accompagner les personnes et les collectifs les plus éloignés de la participation, vers la prise de parole, vers le débat et le projet ? Comment s’assurer qu’ils soient effectivement entendus ? C’est le propos du programme Démarches Participatives, mené par la Fondation de France depuis 2014. Avec deux grands volets :

• de 2014 à 2018 : le soutien à 60 projets d’associations et de collectifs pour aider les plus fragiles à prendre la parole,

• en 2019 : l’organisation d’un grand évènement de partage d’information, d’échanges et de co-élaboration, autour des démarches participatives.

L'interview

« 

Personne n'est incapable de participer
»

Trois questions à...

Marion Ben Hammo Responsable programme Démarches participatives

Cadre de vie, emploi, environnement... : permettre la participation des citoyens aux décisions qui les concernent