Solidarité Indonésie

A la suite des tremblements de terre et du tsunami qui ont frappé l’Indonésie, la Fondation de France se mobilise pour venir en aide aux sinistrés en lançant un appel à don.

A la suite des tremblements de terre et du tsunami qui ont frappé l’Indonésie, la Fondation de France se mobilise pour venir en aide aux sinistrés en lançant un appel à don.

En 2018, l’Indonésie a été durement frappée par de multiples catastrophes naturelles : après les séismes sur l’île de Lombok les 29 juillet et 5 août, le séisme du 28 septembre à Sulawesi a provoqué un tsunami et a été suivi par plus de 400 répliques, touchant également les îles voisines. Le seul bilan de ce dernier tremblement de terre est déjà de plus de 2.000 victimes, 75.000 foyers sans-abris, 2.700 écoles endommagées et de nombreux besoins de base non couverts comme l’accès à l’eau potable ou à l’alimentation1.

La Fondation de France a lancé le 1er octobre un appel aux dons, afin de soutenir les associations locales actives au Sulawesi et dans d’autres îles d'Indonésie pour aider les familles les plus vulnérables (soutien psycho-social, relance des activités économiques…), et porter une attention particulière pour les enfants.

Plusieurs fondations sous égide (Fondation Daniel et Nina Carasso, Fondation JM Bruneau, Fondation Les Ailes), collectivités territoriales (Région seine- Maritime, Ville de Rouen) et de nombreux Français ont répondu à cet appel : 150 000 euros permettront de soutenir des actions sur les territoires sinistrés. Merci à tous les donateurs pour leur générosité !

1 Source : Chiffres de l'ASEAN Coordinating Center for Humanitarian Assistance, 4 novembre 2018
 

Nos axes d'intervention

Dans le cadre du programme Solidarité Indonésie, la première étape a été d’évaluer les besoins prioritaires, en particulier des populations les plus vulnérables. A partir de cet état des lieux, la Fondation de France a déterminé différents axes d’intervention :

  • Soutien aux associations locales intervenant dans les zones rurales les plus isolées
  • Priorité donnée aux populations marginalisées (minorités ethniques, vulnérables)
  • Ouverture sur les secteurs d'activités jugés prioritaires localement, avec une attention particulière pour la relance économique, l'éducation et les droits humains.

Comme pour les autres opérations d’urgence soutenues par la Fondation de France, les actions de prévention des prochaines catastrophes et les préoccupations environnementales sont encouragées.
 

Notre comité d'experts bénévoles

Le comité dédié à l'opération Solidarité Indonésie est le comité Solidarités internationales de la Fondation de France. Il étudie les projets au cas par cas, en toute indépendance et avec réactivité, puis propose les attributions de subventions aux associations.

La liste des membres du comité est accessible ici
 

Projets soutenus

Construction d’abris temporaires et aide alimentaire dans le village de Pombewe

Association Bina Desa – 27.500 euros

Sur des terres appartenant auparavant à une compagnie privée qu’ils viennent de récupérer, les villageois de Pombewe accueillent les sinistrés du village Jono Oge, victime de liquéfaction au moment du séisme de septembre 2018. Ensemble, ils construisent des abris temporaires faits de matériaux locaux et respectant les valeurs traditionnelles de la minorité Kaili. Les 64 familles sinistrées reçoivent également des semences et des poussins pour sortir de l’assistance alimentaire.

Aide d’urgence, construction d’une maison modèle et prévention des risques dans les villages de Boladangko et Namo

Association Tanah Merdeka – 50.000 euros

Les villages de Boladangko et Namo ont été complétement ravagés par le tremblement de terre. A Boladangko, 100% des habitations ont été détruites. Situés en zone très montagneuse, ces villages sont peuplés de minorités ethniques vivant essentiellement d’agriculture et développant une activité commerciale autour du rotin. Ces communautés ont exprimé le besoin d’être informées/formées sur les causes et la prévention des catastrophes. En parallèle, l’aide d’urgence se poursuit car les conditions de relance de l’agriculture sont encore incertaines. Une maison modèle sera également construite avec les villageois comme forme d’apprentissage aux techniques antisismiques.

beneficiaries-et-equipe-bina-desa.jpg

Mission sur le terrain d'avril 2019

En avril, Haryanti Sunarta, du programme Solidarités internationales, s’est rendue en Indonésie où elle a pu visiter le projet soutenu par l'association Bina Desa.

Lire la suite