Promouvoir l’agriculture familiale en Afrique de l’Ouest

Plus de 10 millions de personnes sont menacées par l’insécurité alimentaire en Afrique de l’Ouest. 
Pour donner un avenir aux familles rurales et faire face aux besoins accrus des consommateurs urbains… la Fondation de France favorise le « consommer local » en soutenant des organisations paysannes locales, qui concilient enjeux sociaux, économiques et environnementaux.
Plus de 10 millions de personnes sont menacées par l’insécurité alimentaire en Afrique de l’Ouest. 
Pour donner un avenir aux familles rurales et faire face aux besoins accrus des consommateurs urbains… la Fondation de France favorise le « consommer local » en soutenant des organisations paysannes locales, qui concilient enjeux sociaux, économiques et environnementaux.
Le programme en bref
Un modèle d’avenir

Loin d’être archaïque, l’agriculture familiale offre une réponse aux enjeux des sociétés africaines. En Afrique de l’Ouest, elle produit plus de 90 % des denrées alimentaires, emploie près de 60 % des actifs. Soit un formidable potentiel pour une transition énergétique et écologique réussie.

Pour la Fondation de France, le développement de l’agriculture familiale constitue un enjeu central de la lutte contre la pauvreté, la faim, le chômage, l’exode rural, la pollution mais aussi le changement climatique. Elle a lancé le programme « Promotion de l’agriculture familiale en Afrique de l’Ouest » (PAFAO) il y a 10 ans et mène des actions avec des partenaires européens et internationaux.
Les priorités du programme :

  • Développer une agriculture familiale durable et dynamique en aidant les paysans à se structurer, à produire localement, à mieux travailler ensemble au sein de chaque filière. Depuis 2009, plus de 200 projets ont été soutenus dans une vingtaine de pays pour un montant de 7 millions d’euros, dans le cadre du programme PAFAO.
  • Renforcer l’agro-écologie : depuis 2016, la Fondation de France s’est alliée avec d’autres fondations européennes et américaines pour monter le programme JAFOWA, destiné aux organisations paysannes du Burkina Faso, Sénégal et Ghana, engagées dans l’agro-écologie.
  • Favoriser le dialogue avec les pouvoirs publics : la Fondation de France accompagne les représentants des organisations paysannes nationales et régionales, pour renforcer leur capacité à dialoguer avec les pouvoirs publics et à créer des partenariats structurants pour l’agriculture familiale.
  • Soutenir les populations frappées par des catastrophes : en cas de catastrophes naturelles majeures, l’objectif est d’aider les petits producteurs, artisans et commerçants, afin d’assurer la relance de l’activité et la sécurité alimentaire.

L'interview

«

L’approche de la Fondation de France repose sur un véritable accompagnement des organisations.

»

Quatre questions à

Bérengère Quincy Membre du comité Solidarités internationales

Notre action en images