fdf-visuel-header-covid19-1903x638_1.jpg

Urgences

Coronavirus : la Fondation de France lance un appel à la solidarité pour aider les soignants, les chercheurs et les plus fragiles

06/04/2020

Le monde fait face à une crise sanitaire sans précédent. Et la France n’est pas épargnée par cette pandémie de Coronavirus. La vie de chaque Français est bouleversée : confinement, fermeture des écoles et des commerces « non essentiels », etc. Face à cette crise, la Fondation de France se mobilise et lance un appel à la solidarité avec l'Institut Pasteur et l'AP-HP au sein de l'alliance « tous unis contre le virus » pour venir en aide aux personnels soignants, qui travaillent jour et nuit pour apporter les soins nécessaires aux malades, aux chercheurs qui travaillent sans relâche pour lutter contre cette épidémie, ainsi qu’aux personnes les plus vulnérables et isolées, en particulier nos aînés.

Une mobilisation totale contre le COVID-19

Soutien à la recherche médicale, accompagnement de la santé des personnes les plus fragiles, aide aux plus précaires, lutte contre l’isolement des plus âgés… la crise sanitaire que nous vivons donne à ces causes une acuité particulière. La Fondation de France a décidé de mobiliser son réseau de fondations abritées pour augmenter sa capacité d’action et mener des actions immédiates, comme l’achat de matériel médical. Elle modifie également ses programmes d’action pour répondre partout en France aux besoins des personnes que la crise du Coronavirus affecte en priorité, notamment les soignants qui sont en première ligne pour lutter contre l’épidémie, et les personnes les plus vulnérables.

Face à la deuxième vague de Coronavirus qui s’abat sur la France,
la Fondation de France intensifie son appel à la solidarité pour collecter des dons.
.

Restons solidaires face au Coronavirus : les axes d’action de la Fondation de France

Dans la première phase de la crise, les dons COVID-19, nous ont permis de renforcer nos actions pour soutenir la recherche, aider les personnels soignants et les personnes les plus fragiles.

Aujourd’hui, alors que nous vivons un second confinement pour tenter de contenir cette crise sanitaire qui perdure, les soignants et des aidants se trouvent à nouveau en première ligne. Cette deuxième vague d’épidémie de Covid-19 est également le moteur d’une crise sociale et économique qui s’accélère. La hausse de la précarité, la rupture du lien social pour les personnes âgées, en situation de handicap ou atteintes de maladies psychiques sont autant de conséquences de cette situation qui pénalise plus que jamais les personnes les plus vulnérables.

Au travers de ce nouvel appel à la générosité, la Fondation de France souhaite agir dès maintenant et dans la durée pour :

Aider les personnels soignants et les aidants

  • Cette aide se traduit notamment par un soutien matériel et psychologique pour faciliter leur quotidien durant les pics épidémiques avec :

  • des équipements matériels ou numériques ;
  • un soutien psychologique et/ou corporel ;
  • la mise en place de cellules d’écoute ;
  • Mais aussi un suivi sur le long terme pour aider les professionnels, aidants et bénévoles à surmonter les traumatismes subis depuis le début de la crise de Coronavirus avec :

  • des séjours et activités de répit ;
  • un soutien psychologique ;
  • un accompagnement des évolutions d’organisation du travail ;

Soutenir les personnes vulnérables ou isolées

Enfin, nous renforcerons notre soutien aux associations de proximité, pour accompagner les personnes fragiles que la situation sanitaire isole de façon dramatique comme :

  • les personnes âgées confinées seules chez elles ou en établissement (écoute téléphonique, solutions numériques pour maintenir les soins notamment pour la stimulation des personnes souffrant d’Alzheimer…) ;
  • les personnes à la rue (solutions de mise à l’abri) ;
  • les personnes atteintes de troubles psychiques et dont les troubles sont aggravés par les situations d’isolement et de stress provoquées par la pandémie ;
  • les jeunes, notamment ceux qui ont décroché du système scolaire lors des phases de confinement ;
  • les femmes victimes de violence ;
  • les personnes privées d’emploi  ;
  • les personnes et familles les plus précaires et en difficulté ;
  • et toutes les personnes fragiles ou en situation de handicap, qui souffrent d’un isolement accru.

« Face aux nombreux défis qui sont les nôtres et ceux auxquels nous devrons tous faire face dans les prochaines semaines, les prochains mois, une conviction s’érige en certitude : jamais, dans notre histoire moderne, nous n’avons eu autant besoin d’entraide et de solidarité », souligne Axelle Davezac, directrice générale de la Fondation de France.

Au-delà de la crise : aider les associations à reprendre leurs activités auprès des plus fragiles

La Fondation de France s’implique à redonner toutes leurs capacités aux acteurs de terrain, en particulier les petites associations que cette crise fragilise massivement. Leurs actions sont encore plus indispensables pour aider les personnes vulnérables dont le nombre augmente drastiquement face à cette crise mondiale.

Ensemble, restons unis contre le Coronavirus.

L’affectation des dons Covid-19 sera effectuée en fonction des besoins identifiés sur le terrain les plus prioritaires.

Pour soutenir ces actions, il est possible de faire un don :

En priorité par internet : dons.fondationdefrance.org (don sécurisé)

Ou par courrier à :
Fondation de France

Tous unis face au virus 
60509 CHANTILLY CEDEX

en libellant votre chèque à l’ordre de Fondation de France - Tous unis face au virus