Solidarité Indonésie

Solidarité Indonésie : mission sur le terrain d’avril 2019

A la suite des tremblements de terre et du tsunami qui ont frappé l’Indonésie en septembre 2018, la Fondation de France avait lancé un appel à dons pour aider les familles les plus vulnérables. En avril 2019, Haryanti Sunarta, du programme Solidarités internationales, s’est rendue sur place pour rendre compte de l’évolution des projets soutenus.

Du 11 au 13 avril 2019, Haryanti Sunarta  a visité le centre d’habitations temporaires des villages de Pombewe et Mpanau, dans le district de Sigi, mis en œuvre avec notre partenaire local, BINA DESA. Grâce au soutien financier de la Fondation de France, 48 logements temporaires ont été construits afin d’héberger les villageois de Jono Oge dont le village a été détruit par le phénomène de liquéfaction du sol dans le même district. 40 autres logements sont actuellement en cours de construction.

modele-logement-temporaire-au-village-de-mpanaui.jpg
Un des logements temporaires construits à Mpanau 

Le projet favorise également la relance d’une agriculture partagée et celle de l’élevage de poulets pour permettre aux sinistrés de retrouver une activité économique. En tant qu’organisation dédiée au développement local, l’association Bina Desa met en valeur l’approche participative, le droit à une protection civile et la préservation de la culture locale. Les sinistrés sont impliqués à chaque étape du processus d’intervention à travers la mise en place d’échanges pour choisir les modèles de logement et les matériels utilisés pour leur  construction. L’association fournit uniquement le matériel : ce sont des groupes de volontaires parmi les sinistrés qui construisent les maisons. Une attention plus particulière est portée aux personnes les plus vulnérables : les personnes âgées, les enfants, et les personnes handicapés. 

Vous serez aussi intéressé par

La mission en images