Baromètre de la philanthropie

« Une période très contrastée »

10/06/2021
jj-goron.jpg
@J.B. Millot

Jean-Jacques Goron est délégué général de la Fondation BNP Paribas, abritée par la Fondation de France. Pionnière du mécénat d’entreprise en faveur de la culture, des solidarités et de l’environnement, la Fondation BNP Paribas s’est mobilisée à travers un plan d’action exceptionnel en faveur des soignants et des hôpitaux, des populations fragilisées par la crise et des jeunes.

« Cette période a été très contrastée, avec d’une part un ralentissement de l’activité chez nos partenaires de la culture et d’autre part, un surcroît d’initiatives lié au fonds Covid activé par BNP à l’échelle mondiale. Le plan d’action de la fondation de cinq millions d’euros est allé à trois priorités : les soignants et les hôpitaux, les populations fragilisées par la crise et les jeunes. Notre contribution à l’Alliance "Tous unis contre le virus", initiée par la Fondation de France, l’AP-HP et l’Institut Pasteur, a permis d’aider de nombreuses associations. Et nous avons versé par ailleurs un million d’euros à l’Institut Pasteur, tout comme nous avons aidé en direct l’AP-HP.

L’autre secteur sur lequel nous avons renforcé notre mobilisation est l’action sociale en direction des familles précaires, des jeunes, des femmes fragilisées. Nous avons travaillé avec les grandes associations de terrain dont certaines étaient déjà nos partenaires mais aussi de plus petites, présentes dans les quartiers prioritaires. Cette crise va probablement nous amener à accentuer notre engagement auprès des jeunes et à intégrer davantage les valeurs de RSE aux actions que nous soutenons. Sans oublier bien sûr de rester présent aux côtés des artistes et du monde de la culture auxquels nous avons également apporté un soutien exceptionnel. »