Une appli mobile au secours des « trognes » du bocage !

Transition écologique

Une appli mobile au secours des « trognes » du bocage !

18/12/2018

Lancé en 2018 par la Station de Recherche Pluridisciplinaire des Metz et soutenu par la Fondation de France, le projet « T’as vu nos trognes » met les technologies digitales au service de la revitalisation du bocage en Puisaye. Explications

Mobiliser les citoyens et encourager les innovations pour préserver les ressources naturelles : c’est la mission que s’est donnée la Station de Recherche Pluridisciplinaire des Metz (SRPM).  Cette association entend notamment redynamiser le bocage de Puisaye-Forterre, à cheval sur les départements de l’Yonne et de la Nièvre. « Le bocage est un écosystème particulièrement adapté aux pratiques agricoles durables, qui permet d'appréhender les enjeux écologiques actuels. Or, pour vivre, il doit faire sens et être exploité. Avec le soutien des 60 communes du territoire et de leurs habitants, nous avons donc lancé un plan bocage», explique Gaëlle  Massé, coordinatrice de la station.

Les trognes, des arbres à valoriser

C’est ainsi qu’est né le projet « T’as vu nos trognes ». Les trognes (également appelés étrognes ou arbres têtards), typiques du bocage, sont intéressants à plus d’un titre. Grâce à des coupes répétées tous les 15 ans environ, cette technique d’élagage peut faire naître plusieurs arbres à partir d’un même tronc. On parvient ainsi à produire beaucoup de biomasse sans occuper trop d’espace, tout en stimulant les racines, ce qui est bon pour la qualité du sol.  Avantage supplémentaire : les trognes sont un habitat idéal pour quantités d’oiseaux, d’insectes et de micro-organismes.  Détrônées par l’industrialisation de l’agriculture, elles constituent un patrimoine biologique et culturel d’une valeur inestimable, aujourd’hui en péril.

 « Pour l’avenir du bocage, il est essentiel non seulement de préserver ces arbres, mais aussi d’encourager leur développement », souligne Gaëlle  Massé. « T’as vu nos trognes » va y contribuer. Cette application mobile aura un volet pédagogique : valoriser l’apport des trognes pour l’homme et la nature ; mais aussi un volet pratique : donner toutes les informations nécessaires afin de les repérer, les sauvegarder,  faciliter leur pousse et les exploiter. « Nous espérons qu’elle intéressa aussi bien les scientifiques à la recherche de données que les enseignants souhaitant éduquer leurs élèves à l’environnement, les agriculteurs, les élagueurs, les producteurs de bois, les gestionnaires de l’eau, les responsables associatifs, les chasseurs, les promeneurs, les offices de tourisme…», précise Gaëlle Massé.

Une application co-construite

Pour encourager une large utilisation de l’application, la SRPM a prévu d’associer le plus possible d’acteurs locaux à son élaboration. L’association prépare pour 2019 quatre journées de terrain consacrées aux trognes. Chacune sera centrée sur un thème différent : l’état sanitaire de l’arbre, sa réhabilitation, son exploitation et son rôle en matière de biodiversité. Organisées avec des partenaires et des experts, elles seront ouvertes à tous, du technicien au simple citoyen. «Ces journées serviront à co-construire le cahier des charges de l’appli « T’as vu nos trognes ». Une diversité d’approches et de points de vue qui promet des échanges fructueux ! », précise Gaëlle Massé.

Une appli mobile au secours des « trognes » du bocage !

« En sylviculture, une trogne désigne un arbre auquel des tailles successives, au fil du temps, donnent au tronc cette forme noueuse particulière. De fait, les trognes sont menacées de disparition. Or, elles constituent un maillon essentiel de la biodiversité et de l’équilibre des bocages ».

Vous serez aussi intéressé par