Une famille dans la rue en train de cuisiner avec l'association Les Râteleurs.

Vendanges d'idées

Un tiers-lieu nourricier en Pays Foyen

16/06/2017

En 2016, l’association Les Râteleurs a été soutenue par la Fondation de France, dans le cadre du programme Dynamiques territoriales,  pour la création d’un tiers-lieu nourricier en Pays Foyen associant un réseau d'habitants et de producteurs pour répondre aux problématiques alimentaires du territoire.

Interview de Madame Brigitte Paganelli, coordinatrice de l’association Les Râteleurs soutenue par la Fondation de France dans le cadre du programme « Vendanges d’idées ».

Pouvez-vous nous présenter votre projet de tiers-lieu nourricier en quelques lignes ?
Le projet consiste à mobiliser les acteurs du territoire : associations, collèges, collectivités territoriales… pour ouvrir et mettre à la disposition des habitants de Sainte-Foy-la-Grande des cuisines équipées. Il s’agit de créer un tiers-lieu nourricier proposant à la fois des services et du matériel pour pratiquer une cuisine nourricière et durable sur le territoire. Ce lieu a vocation à transformer les invendus des agriculteurs locaux pour en faire des produits consommables et ainsi contribuer à la mise en place de circuits courts de diffusion de produits sains.

Où en est votre projet aujourd’hui ?
A ce jour, nous avons signé une convention avec le collège Elie Faure nous permettant ainsi d’organiser des ateliers cuisine. Nous sommes actuellement en pour-parler avec la Mairie de Sainte-Foy-la-Grande pour disposer du terrain des anciennes serres municipales et ainsi créer un jardin vivrier collectif. Nous organisons  également des ateliers de cuisine directement dans la rue et avons constitué un groupe  d’achats collectifs.

Quels sont les personnes qui profitent de vos actions et de ce tiers-lieu nourricier ?
Ce sont principalement les habitants de Sainte-Foy-La-Grande qui participent aux différents ateliers, quelque-soit leur âge ou leur situation sociale. Les actions sont ouvertes à tous dans un esprit de participation active. L'initiative des actions doit venir des participants et chacun s'investit selon ses besoins, ses envies et ses disponibilités.

Votre association a été subventionnée par la Fondation de France dans le cadre du programme Vendanges d’idées. Qu’est-ce que cela a apporté à votre projet ?
Le soutien de la Fondation de France a été vital en termes financiers mais également en termes de reconnaissance et de légitimité vis-à-vis de nos partenaires institutionnels. Cela nous a réellement permis de démarrer le projet.

Comment voyez-vous l’avenir du projet ?
Le projet a sa propre dynamique et nous avançons avec les participants sur des pistes que nous n'avions pas imaginées initialement, comme le désir de jardin dans cette bastide très urbanisée.
A court terme, nous misons sur une forte appropriation et sur la transmission des savoirs et des savoirs-être pour que les habitants gèrent de manière  autonome les activités.
A moyen terme : l'association Les Râteleurs, forte de cette expérience, pourra décliner sur d'autres territoires le concept et ainsi soutenir d’autres porteurs de projet.

 

    Depuis quelques années, la Fondation de France lance un nouveau programme Dynamiques territoriales, qui repose sur une approche inédite pour encourager l’envie d’agir des citoyens sur un territoire défini concentrant de fortes fragilités sociales.

    Dans le Sud-Ouest le programme se décline à travers l’appel à idées et à projets « Vendanges d’idées » sur les territoires de la Haute-Gironde et du Libournais. Depuis le lancement de cet appel à idées et à projets, la Fondation de France Sud-Ouest a soutenu 20 projets à hauteur de 200 000€.

    L'association Les Râteleurs a pour objectif le développement et la promotion de la souveraineté alimentaire des territoires.

    Elle a deux activités principales :

    • la formation (ambassadeur du jardinage et du bien-vivre alimentaire, initiation à la permaculture, à la cuisine nourricière ...)
    • l'innovation sociale et le développement local : tiers lieu nourricier en pays foyen, éco-pôle alimentaire, ferme multi-servicielle ...