Philanthropie

Tous les visages de la philanthropie

11/06/2020

La mission de la Fondation de France est d’accompagner tous ceux qui veulent agir pour l’intérêt général, en faisant un don, un legs ou en créant une fondation… En 50 ans, nous avons construit le premier réseau de philanthropie en France. Ce réseau réunit 888 fondateurs, 431 389 donateurs, 560 bénévoles, 30 entreprises partenaires, 220 salariés expérimentés et plus de 10 000 porteurs de projets sur tous les territoires. Zoom sur leur engagement.

888 fondateurs comme

Laurent Repelin

repelin.jpg

© D.R.

Président du comité exécutif de la Fondation Henri Baboin-Jaubert – Générations Solidaires

« Créée en 1981 sous l’égide de la Fondation de France, la Fondation Générations Solidaires mobilise ses ressources autour de trois axes : la défense des droits humains, la scolarisation des jeunes en Haïti et à Madagascar, et l’autonomie des personnes âgées en région Rhône-Alpes. Au-delà des services juridiques et administratifs, être abrité à la Fondation de France permet de bénéficier des conseils de ses experts, qui nous accompagnent pour mener à bien notre mission : mise au point des appels à projets, recherche de structures et d’associations à soutenir. »

431 389 donateurs comme

Chantal Nedjib

c-nedjib-c-tina-merandon-5.jpg

©Tina Merandon

Donatrice

« J’ai connu la Fondation de France alors que je dirigeais la communication d’HSBC France : le Prix HSBC pour la Photographie y était abrité. J’ai ainsi pu découvrir le fonctionnement « de l’intérieur » de la Fondation de France, et lui suis restée fidèle, en devenant donatrice. Les combats qui me mobilisent en priorité ? La lutte contre toutes les exclusions, à tous les âges de la vie, la culture vue comme levier de cohésion sociale, et, de plus en plus, les questions environnementales… En soutenant la Fondation de France, je peux aider toutes les causes qui me tiennent à cœur. En toute confiance. »

560 bénévoles comme

Patricia Rousseau

patricia-rousseau.jpg

© D.R.

Bénévole à la Fondation de France Nord

« J’ai rejoint la Fondation de France Nord en 2017, après une carrière de responsable d’un service social de l’Éducation nationale. Jeune retraitée, je voulais mettre mon expérience, mes compétences, mon réseau au service de ma région et de mes concitoyens ! J’avais aussi envie de nouvelles rencontres, de nouveaux challenges. Aujourd’hui bénévole-experte, j’accompagne les associations qui agissent dans les domaines de la parentalité et de l’éducation, et j’assure le suivi d’un programme de bourses pour jeunes majeurs sans soutien familial. Un engagement stimulant, au cœur d’une équipe motivée grâce à laquelle je continue à progresser intellectuellement et humainement ! »

30 entreprises partenaires comme

Éric Yung

eric-yung_maison-johanes-boubee-c-alban-gilbert-.jpg

© Alban Gilbert

Président-directeur général de la Maison Johanès Boubée à Bordeaux

« Notre entreprise est engagée depuis trois ans dans le programme Dynamiques territoriales, développé par la Fondation de France. Nous pouvons, ainsi, accompagner des projets concrets pour améliorer le quotidien, créer du lien, de la vie sur notre territoire… Cohérent avec notre politique de responsabilité sociale et environnementale, cet engagement implique aussi nos collaborateurs situés sur ces territoires : ils votent pour les « projets coup de cœur » et nous organisons des rencontres avec les associations. C’est une aventure solidaire et collective ! »

10 000 porteurs de projet soutenus chaque année comme

Hayette Louail

hayette-louail-laureate-declics-jeunes-2017.jpg

© Lucien Lung

Fondatrice de l’association Un regard pour toi

« Mon association défend une idée : les déficients visuels ont aussi le droit de soigner leur image, de porter des vêtements qui leur vont bien et qui sont dans l’air du temps ! Nous proposons des séances de shopping accompagnées en Île-de-France, à Montpellier, Lyon, Toulouse et Lille. Nous développons des étiquettes en braille ou pouvant être « lues » vocalement grâce à un smartphone, et en juillet 2019, l’association a ouvert une boutique solidaire dédiée. Sans l’aide de la Fondation de France, qui a soutenu mon projet avec le concours Déclics jeunes en 2017 puis m’a décerné un Laurier en 2019, tout cela aurait pris beaucoup plus de temps, voire n’aurait pas été possible ! »