1970 Premières fondations abritées

Affichages : 79

Les premières fondations abritées voient le jour. Par exemple, les époux Salavin-Fournier créent leur fondation pour aider les jeunes à forger leur avenir. Madame Eugène Bloch, veuve du physicien, qui souhaite remettre des prix pour valoriser le travail scientifique de lycéens, étudiants et chercheurs crée la Fondation Eugène Bloch. Ou bien encore la Fondation Antoine Béclère, née de la volonté des enfants du célèbre médecin, pionnier de la radiologie et de la radiothérapie, afin de promouvoir l’innovation scientifique au service de l’imagerie médicale…

Imprimer

Related Articles