Une chercheuse dans un laboratoire, illustrant la volonté de la Fondation de France d'aider la recherche.

Recherche & innovation

La Fondation de France est l’un des premiers financeurs privés pour la recherche médicale

Chaque année la Fondation de France finance à hauteur de 8,5 millions d’euros des projets de recherche médicale. Les projets sont rigoureusement sélectionnés par près de 100 spécialistes reconnus par leurs pairs, et organisés en 9 comités spécialisés.

 

LE CANCER, première cause de mortalité aujourd’hui en France

Cette maladie frappe chaque année plus de 350 000 personnes et en tue près de 150 000 – ce qui représente environ 1/3 des décès. 1 700 nouveaux enfants de moins de 15 ans sont touchés par le cancer en France en 2015 (source INC).

Ce que nous faisons

La Fondation de France soutient la recherche sur les pathologies cancéreuses depuis plus de 30 ans. Chaque année, elle finance à hauteur de 2,5 millions d’euros les travaux de recherche de près de 25 jeunes chercheurs et médecins cancérologues.

La lutte contre la leucémie, cancer pédiatrique le plus répandu, est l’un des principaux axes de recherche de la Fondation de France.

L’un des projets de recherche financé par la Fondation de France concerne la compréhension de la fabrication des cellules normales du sang pour comprendre les mécanismes qui les transforment en cellules cancéreuses : le but étant de trouver de nouveaux traitements des leucémies, cancers les plus fréquents chez les enfants.

Les maladies CARDIOVASCULAIRES, un risque pour un français sur trois

On compte environ 120 000 infarctus du myocarde par an en France ; environ 10 % des victimes décèdent dans l’heure qui suit.

Ce que nous faisons

La prise en charge des maladies cardiovasculaires a beaucoup progressé, des thérapeutiques variées sont désormais disponibles. Mais, dans le même temps, l’obésité se développe ; elle touche aujourd’hui 10 % de la population française, et près de 20 % des enfants sont en surpoids. Ces chiffres laissent présager l’apparition de maladies cardiovasculaires chez des personnes de plus en plus jeunes. Voilà pourquoi la Fondation de France oriente son soutien vers la recherche sur les conséquences cardiovasculaires de l’obésité.

La recherche contre la MALADIE DE PARKINSON financée à la hauteur de 634 900€ en 2016

Aujourd’hui, un Français sur cinq a 60 ans ou plus, ce sera un sur trois en 2050. Les pathologies liées au vieillissement prennent une importance sans cesse croissante. Deuxième maladie neurodégénérative, la maladie de Parkinson touche 150 000 personnes en France. Si des traitements existent pour soulager les patients, ils entraînent des effets secondaires très gênants, et l’efficacité de ces derniers s’amenuise au fil de l’évolution de la maladie.

Ce que nous faisons

La Fondation de France finance depuis 2001 un programme de recherche visant à soutenir des projets portant sur la biologie des systèmes neuronaux impliqués dans la maladie de Parkinson. Particulièrement attentive aux projets visant à identifier de nouvelles cibles thérapeutiques, la Fondation de France s’attache principalement à soutenir le fonctionnement des équipes, mais finance également des projets exploratoires dont le but est l’élaboration de nouveaux concepts de recherche