Affiche mobilisation cancer 2016.

Agir avec nous

Soutenir la recherche contre le cancer

Répondre à un enjeu scientifique et humain

En France, le cancer est la première cause de mortalité : il touche chaque année près de 360 000 personnes. Malgré les progrès considérables de la recherche et du dépistage, il est encore responsable d’environ 30 %  des décès et reste la première cause de mortalité prématurée, notamment chez l’enfant.

 

Soutenir la recherche médicale

La Fondation de France soutient depuis plus de 30 ans la recherche contre le cancer : elle finance des projets de recherches innovants et prometteurs, sélectionnés par des experts reconnus et indépendants. Chaque année, c’est près de 15 équipes de recherche et une vingtaine de jeunes chercheurs et médecins cancérologues qui bénéficient de son soutien, pour près de 2,5 millions d’euros. Leur objectif : découvrir des nouvelles pistes de traitement qui bénéficieront au plus grand nombre de malades.

Le soutien de la Fondation de France se fait aujourd’hui autour de trois axes :

  • Etudier et comprendre les résistances aux traitements de leucémies et de tumeurs solides.
  • Mesurer l’impact des facteurs environnementaux sur la survenue de cancers.
  • Aider la mobilité internationale de médecins et pharmaciens pour enrichir la recherche française.

 

Témoignages 

Martine L.
J’ai Choisi de soutenir le programme cancer de la Fondation de France en mémoire de mon époux, qui s’est battu contre cette maladie plusieurs mois, et qui a été confronté à l’inefficacité de son traitement. Le comité d’experts de la Fondation de France finance les projets les plus prometteurs qui permettront aux malades de se rapprocher de la guérison. C’est une manière d’honorer la mémoire de mon mari et d’aller de l’avant.

 

Laura Fouassier - Chercheuse INSERM au Centre de recherche Saint-Antoine à Paris.
Comprendre les mécanismes de résistance et trouver comment y remédier permettrait de sauver chaque année des milliers de vies. Mon équipe s’intéresse à la résistance aux thérapies ciblées utilisées actuellement dans le traitement des patients atteints de tumeurs primitives du foie. À travers l’étude de ces cancers, nous espérons identifier des voies de signalisation qui jouent également un rôle dans d’autres cancers. Il est important de ne rien négliger et toutes les pistes de recherche doivent être prises en considération. Grâce aux donateurs, nous pouvons faire avancer la recherche.

Découvrir trois équipes de chercheurs soutenues en 2015