Les élèves du film A voix Haute posent pour la photo.

Evénement

Sortie du film « A Voix Haute : la force de la parole »

12/04/2017

Le 12 avril 2017 marque la sortie d’« A Voix Haute : la force de la parole », un film qui raconte la préparation de jeunes du 93 à Eloquentia, un concours d'éloquence soutenu depuis quatre ans par la Fondation de France.

Chaque année à l’Université de Saint-Denis se déroule le concours Eloquentia, qui vise à élire « le meilleur orateur du 93 ». Les étudiants de cette université, de tout cursus, sont invités à y participer. Les volontaires sont préparés avec des professionnels (avocats, slameurs, metteurs en scène…) qui leur enseignent le difficile exercice de la prise de parole en public. Au fil des semaines, ils apprennent, s’affirment, se révèlent aux autres, et surtout à eux-mêmes.

Maïmouna Haïdara étudiante, gagnante du concours Eloquentia 2014

« C’est une très bonne chose d’instaurer ce genre de concours dans le 93. On a des atouts, on n’est pas comme les médias nous décrivent. Il y a plein de personnes intelligentes ici, des personnes qui veulent réussir. »

« A Voix Haute » met en scène Leïla, Elhadj, Eddy et d’autres étudiants qui s’affrontent et tentent de remporter le concours pour devenir « le meilleur orateur du 93 ». Le film a été salué par de nombreux médias.

 

Stéphane de Freitas

Stéphane de Freitas, créateur du concours et réalisateur du film

Je suis à l’origine du concours Eloquentia que j’ai créé il y a cinq ans dans le but d’aider des jeunes de banlieues à maîtriser l’art de la joute oratoire, et de leur faire gagner confiance en eux pour qu’ils réalisent ensuite leurs rêves. Dès la création du concours, j’avais en tête de consacrer un film à cette expérience. Il était important d’en garder une trace. Ces jeunes, qu’on stigmatise trop souvent, ont des ressources insoupçonnées. Tous ont des choses passionnantes à dire et à faire.