Une petite fille haïtienne dans un centre de soin après le séisme Haïtien.

Urgences

Solidarité Haïti : 10 ans après le séisme, la Fondation de France est toujours sur le terrain

Le 12 janvier 2010, un séisme exceptionnel frappait Haïti, ôtant la vie à 200 000 personnes et déstabilisant en profondeur l’un des pays les plus pauvres au monde. Grâce à l’élan de générosité exceptionnel des Français et aux partenariats établis avec des grands médias, la Fondation de France a recueilli 35 millions d’euros. 370 projets ont été soutenus, bénéficiant à 900 000 Haïtiens.

Six ans plus tard, le 4 octobre 2016, l’ouragan Matthew balayait les départements du Sud, des Nippes et de Grande-Anse : plus de 500 personnes trouvaient la mort. 80 % des habitations étaient endommagées, les plantations et élevages décimés. La Fondation de France a recueilli 1,2 million d’euros, qui ont permis d’aider plus de 40 000 Haïtiens, principalement à travers la relance agricole, la relance de la production animale, la réparation des écoles et de l’habitat.

Après 10 ans d’intervention active dans ce pays, et malgré tous les efforts de la communauté internationale, le pays reste encore aujourd'hui extrêmement fragilisé : la situation politique est instable et le pays subit un mouvement de contestations fort. C'est pourquoi la Fondation de France demeure attentive à l’évolution de la situation des populations et des partenaires soutenus : consolidation de projets, missions de suivi des impacts et leçons apprises et réflexion sur la prévention des risques dans un pays particulièrement exposé aux crises et aux catastrophes.

Merci aux donateurs

La Fondation de France remercie chaleureusement tous ses donateurs et partenaires

  • Les donateurs privés, les collectivités locales et les entreprises donatrices ;
  • Les fondations sous l’égide de la Fondation de France : AFAT Voyages, Mustela, PFG, Yves Peyron, HMR, JM Bruneau, Louis Justin Besancon, La Famille, Daniel et Nina Carasso, Jacques et Anne-Marie Gérard-Bouriez, Anne-Marie Moreau, Aleth et Pierre Richard, Daniel et Martine Raze.
  • Les  associations soutenues et aux bénévoles.

« Répondre aux crises : l’AFD, la Fondation de France et le financement des ONG en Haïti à la suite du séisme », publiée en novembre 2015 revient sur les enseignements tirés par les deux bailleurs sur leurs pratiques et celles des ONG dans les réponses au séisme. Dix ans après le séisme, les conclusions de cette étude continuent d’éclairer les actions de la Fondation dans ses opérations de réponse aux crises majeures.

>> Télécharger le document

Quelques projets soutenus

En situation d’urgence, la Fondation de France s’appuie sur des acteurs locaux pour déterminer les priorités d’actions, les solutions les plus adaptées et les modalités de réalisation les plus efficaces, selon les besoins des habitants et les spécificités du pays. En Haïti, les actions soutenues ont aussi associé des ONG françaises, des autorités locales et des experts (chercheurs, architectes…) pour apporter une réponse appropriée à chaque problématique.

Le bilan chiffré de la réponse au séisme de 2010

Plus de 360 projets ont été soutenus selon quatre axes d'intervention :

•    Aide d'urgence : 8 314 120 € pour 18 projets couvrent les besoins d’urgence (aides matérielles, aide médicale d’urgence, eau et assainissement). Quatre de ces projets ont contribué à lutter contre l’épidémie de choléra.

•    Relance économique : 4 747 000 € pour 9 projets concernent la relance économique en zones rurale et urbaine.

•    Reconstruction : 5 608 500 € pour 18 projets concernent la reconstruction de bâtiments.

•    Accès aux services : 6 070 675 € pour 29 projets permettant aux Haïtiens un meilleur accès aux services de santé, d’éducation et de formation et d’accès à la culture et à l’information.

•    FIL (Fonds d'initiatives locales) : 5 641 000 € pour 300 micro-projets locaux autour d’initiatives urbaines, rurales, entrepreneuriales et culturelles.

    Lire le bilan des 4 ans post-séisme

     

    Le bilan chiffré de la réponse à l’ouragan Matthew de 2016

    12 projets ont été soutenus selon trois axes d’intervention :

    •  Relance agricole et de l’élevage caprin : 836 100 euros pour redonner aux populations des sources de revenus variées et durables.

    •  Reconstruction : 190 000 euros, notamment pour des écoles en améliorant leur qualité et leur sécurité.

    •  Formation / capitalisation : 150 500 euros notamment à travers des ateliers de formation-action en vue de renforcer la résilience des populations sinistrées.

    Découvrir la liste des projets soutenus après l'ouragan Matthew

    Les Fonds d’Initiatives Locaux, 10 ans après

    Au travers des FIL, la Fondation de France s’engage à renforcer durablement l’action des associations locales en finançant des micro-projets ciblés et en s’appuyant sur des organisations déjà présentes en Haïti telles que le GRET, chargé des projets urbains, AVSF, en charge des initiatives rurales, Entrepreneurs du Monde pour des initiatives entrepreneuriales et Culture et Création qui déploient des projets dans la culture. Dix ans après, ces partenaires estiment que cet outil a permis de :

    • mieux valoriser les ressources locales et donner un pouvoir de décision aux acteurs locaux ;
    • agir vite et de façon efficace ;
    • faciliter les modalités de prise de décision et d’évaluation ;
    • favoriser les apprentissages collectifs.

    Vous serez aussi intéressé par