banniere-haiti2016_home_1.jpg

Urgences

Solidarité Haïti

Ouragan Matthew, venez en aide aux populations sinistrées

Alors qu’Haïti se relevait difficilement du séisme de 2010, l’île a été frappée le 4 octobre 2016 par l’ouragan Matthew, le plus dévastateur enregistré dans l’île depuis plus de 50 ans.  Dans les départements du Sud, des Nippes et de Grande-Anse plus de 500 personnes sont mortes et 80 % des habitations ont été endommagées. Les villes côtières ont été particulièrement touchées, les plantations et élevages décimés. Plus de 2 millions de personnes ont été affectées par l’ouragan. (source : Nations-Unies)

La Fondation de France, grâce à la générosité des Français et de plusieurs fondations abritées, a recueilli 1,2 millions d’euros.

920 000 euros ont été attribués à 5 projets pour apporter une aide d’urgence aux sinistrés et pour lancer les actions de réhabilitation, de reconstruction et de relance agricole.

L’ensemble des fonds étant attribués ou réservés pour le renforcement et la poursuite de projets en cours, l’appel à projets est désormais clôturé et la Fondation de France n’étudie plus de nouvelles de demandes de financements dans le cadre de l’opération « Solidarité Haïti ».

 

Séisme de 2010 en Haïti

Solidarité Haïti 2010

Le 12 janvier 2010, un séisme exceptionnel frappait Haïti, ôtant la vie à 200 000 personnes et déstabilisant en profondeur l’un des pays les plus pauvres au monde.
En 5 ans, 370 projets ont été soutenus, bénéficiant à 900 000 Haïtiens.

En savoir plus 

Témoignage

Découvrez les 5 projets soutenus

Afin de répondre aux besoins les plus urgents des populations sinistrées et isolées, la Fondation de France a attribué 920 000 euros à ses partenaires locaux pour mettre en œuvre 5 projets d’aide à la reconstruction, de relance de l’activité agricole et d’élevage.
Carte interactive à insérer

 
AGRONOMES ET VÉTÉRINAIRES SANS FRONTIÈRES (AVSF)
Appui financier et accompagnement de 8 organisations paysannes
 
Cette action vise à transmettre des moyens financiers et à accompagner 8 organisations paysannes dans des activités liées à la relance de la production agricole, la contribution à la création de revenus durables pour la recapitalisation des familles affectées, en particulier à travers l’élevage à court cycle et un apport à la réhabilitation et à la  reconstruction de plusieurs maisons.

Contribution de la Fondation de France : 500 000 euros

 
VÉTÉRIMED
Recapitalisation des exploitations agricoles rurales grâce à la reprise d’activités d'élevage
 
L’objectif du projet est la distribution de chèvres aux  familles sinistrées situées dans les communes de Roche à Bateau et Coteaux (département du Sud). Dans les zones les plus touchées, 70% du cheptel a été perdu. C’est « la banque » des paysans qui a disparu. Leur redonner un cheptel de départ est une urgence pour qu’ils redeviennent autonomes.  Avec 2 jeunes femelles caprines, une famille peut espérer avoir 4 à 6 cabris dès la première année.
Chacune de ces familles sera liée à une ou un bénéficiaire pré-identifié(e) à qui elle restituera, après la première portée, une des chèvres reçues.  Le projet mettra en place des parcelles fourragères, des abris et des centres d’appui pour améliorer les techniques d’élevage.

Contribution de la Fondation de France : 150 000 euros

HAÏTI FUTUR
Réhabilitation de 40 écoles et production de 20 films de capitalisation sur la reconstruction

Haïti Futur entreprend la réhabilitation de 40 écoles dans trois départements afin qu’une reprise rapide des classes puisse s’effectuer. Afin de capitaliser le processus, l’association produira une série de films courts à vocation pédagogique, qui seront diffusés auprès de la population et des professionnels de la construction.

Contribution de la Fondation de France : 100 000 euros

 
FONDATION PARADIS DES INDIENS
Appui à la relance des activités agricoles et rurales sur la commune des Abricots et réhabilitation de 11 écoles
 
Le projet vise à accompagner les familles paysannes dans la régénération de leurs champs (appelés jardins) à travers la fourniture d’intrants, de matériels et d’assistance technique au sein de groupes d’échanges et  à identifier et réaliser des chantiers communautaires d’intérêt collectif et à haute intensité de main d’œuvre (aménagement de ravine en amont de source/captage, stabilisation de chemin/piste agricole,…).
La Fondation Paradis des Indiens réhabilitera ou reconstruira également les onze écoles qu’elle soutient dont les toitures ont été arrachées.

Contribution de la Fondation de France : 80 000 euros

 
AYITIKA SA
Appui technique et capitalisation
 
AYITIKA SA fournira un appui technique à trois organisations bénéficiaires d’une aide financière (via l’ONG française AVSF). Cet appui technique concerne la mise en œuvre des activités ainsi qu’un travail de capitalisation avec notamment des échanges entre les organisations.

Contribution de la Fondation de France : 40 000 euros

La Fondation de France lance un appel à la générosité

Dès à présent, la Fondation de France, en coordination avec les autorités locales, soutient les organisations qui viennent en aide  aux populations rurales qui ont perdu leurs maisons et leurs cultures et leur bétail, tout en veillant à protéger les populations face aux risques naturels.

La priorité :  aider les habitants à réparer leurs maisons pour retrouver un toit et leur donner les moyens de première nécessité : nourriture, fournitures de base en cette période de rentrée scolaire… Très vite, il faut aussi aider les paysans à relancer l’agriculture, ou l’élevage qui représentent leurs moyens de subsistance.
 

 

ou faire un don par chèque bancaire libellé à l'ordre de  :
Fondation de France - Solidarité Haïti
40 avenue Hoche
75008 Paris