asso_de_la_rue_a_la_scene.jpg

Réveillons de la solidarité

Réveillons la solidarité !

11/12/2020

En cette année 2020 où les fêtes de fin d’année ont été bouleversées par l'épidémie de Covid-19, la Fondation de France est restée mobilisée et a soutenu des actions de proximité pour rompre la spirale de l’isolement auprès des personnes les plus vulnérables, pendant tout le mois de décembre.

Depuis plus de 15 ans, la Fondation de France soutient chaque année des Réveillons de la solidarité pour les personnes en situation de précarité. Organisés par des associations de proximité engagées sur le terrain toute l’année, ces réveillons sont pour des dizaines de milliers de personnes une occasion de participer à un moment de convivialité, de créer des liens avec les bénévoles, d’autres personnes, des habitants, des commerçants…

En 2020, près de 100 actions de solidarité ont été menées à travers la France, permettant à des personnes isolées et fragilisées de partager des moments de convivialité : goûters, spectacles, maraudes, concerts, distributions de cadeaux, ... Malgré l'épidémie de Covid-19, les associations ont réussi à adapter leurs projets de réveillons au contexte sanitaire, en limitant le nombre de participants et dans le strict respect des gestes barrières.

« En cette année particulièrement difficile, il était essentiel d’être au rendez-vous. Cette édition des Réveillons de la solidarité aura une saveur particulière. Après plusieurs mois de confinement, ils sont plus que jamais l’occasion de recréer du lien, de faire vivre cette solidarité qui malgré tous les épisodes que nous venons de vivre, n’a jamais cessé de s’exprimer », indique Claire Boulanger, experte Solidarités nationales de la Fondation de France.

Quelques exemples de Réveillons soutenus

Entourage - tout le mois de décembre
Réseau national (Paris, Lille, Lyon, Rennes et Hauts-de-Seine)

Pour achever en douceur cette année particulière, Entourage s'est transformée en facteur pour les personnes sans-abri avec son projet innovant « Le Fat’cœur est passé ». L‘association a organisé une collecte de cartes de vœux auprès de particuliers, entreprises, mais aussi d’enfants dans les écoles et les a transmises à près de 500 personnes sans-abri qui ont reçu ainsi des mots encourageants et chaleureux pour les fêtes de fin d’année. Les personnes qui le souhaitaient ont laissé leur numéro de téléphone ou leur email pour échanger avec la personne destinataire de leur carte.

How Lucky We Are– le 25/12 
Paris

Cette année, la Maraude Enchantée a offert, place des Deux-Ecus dans le 1er arrondissement de Paris, un lieu d’accueil inédit, regroupant des espaces de restauration, de culture et de fête aux personnes sans-abri et démunies. Le principe : reconstituer un endroit « comme à la maison » avec des services comme des repas préparés par un chef, un espace de lecture, de musique ou encore un dressing solidaire, le tout dans un esprit de commerce équitable, circuit court et produits bio. Environ 200 adultes et enfants étaient présents.

De la Rue à la Scène – le 27/12
Ivry-sur-Seine (94 – Val-de-Marne)

Très active depuis les premiers jours de la crise sanitaire, l’association d’Yves Pontonnier (lui-même sans-abri pendant 5 ans) œuvre au plus près des personnes à la rue en organisant des maraudes quotidiennes. Pour le Réveillon solidaire, une maraude ambulante et musicale était organisée, animée par un magicien. Un repas de fête avait été préparé par les bénéficiaires à partir de denrées récupérées auprès de donateurs locaux, à déguster sur place ou à emporter. Chaque personne est repartie avec un sac à dos rempli de produits d’hygiène et de sous-vêtements.

Voir le reportage 

de_la_rue_a_la_scene_-_57.jpg

Centre social Miribel – le 18/12 
Miribel (01 – Ain)

Cette année, le centre social de Miribel s’est adapté en apportant un repas de fête au domicile des personnes en situation de précarité (personnes âgés, familles monoparentales...). Un spectacle déambulant est prévu pour animer le quartier, les résidents pourront en profiter depuis leurs fenêtres.

Association Enfants Camer – le 19/12 
Le Havre (76 – Seine Maritime)

Accompagné de ses amis super-héros, le Père Noël a sillonné les rues du Havre en calèche de 14h à 17h. Il a distribué des cadeaux pour la centaine d’enfants attendus et repérés en amont par l’association dans quatre zones défavorisées de la ville. Les enfants ont décoré eux-mêmes le sapin place de l’Hôtel de ville. A 15h, rendez-vous était fixé devant le Container, la cantine numérique du Havre. Les enfants sont repartis avec une photo souvenir prise avec le Père Noël et ses amis, le tout dans une ambiance conviviale et musicale.

illuscamer2.jpg

 

Le Centre social de Sèze – le 21/12
Saint-Ambroix (30 – Gard)

Le 21 décembre, les habitants du petit village de Saint-Ambroix ont fabriqué tous ensemble un sapin géant dans l’espace public, construit à partir de cannettes recyclables collectées depuis trois mois par les habitants. Des ventes de produits locaux étaientnt organisées le jour-J et des calèches mises en place pour aller chercher les personnes habitant dans la vallée, en pleine zone reculée. Une centaine de personnes se sont réunies autour de ce projet collectif et intergénérationnel.

7 millions de Français en situation d'isolement

- En 2020, plus de 7 millions de Français se trouvent en situation d’isolement, soit 3 millions de plus qu’en 2010
- Une constante depuis 10 ans : l’isolement va de pair avec la précarité
- Jusque-là relativement épargnés, 13 % des jeunes sont aujourd’hui touchés par l’isolement, soit presqu’autant que l’ensemble de la population (14 %)
- L’isolement augmente dans les catégories aisées de la population
- 1 personne âgée sur 3 est en situation d’isolement
- En 2020, 22 % des Français sont dans une situation relationnelle « fragile »
- Les moyens de communication à distance (téléphone, SMS, Internet) ne remplacent pas la sociabilité de visu.

Plus d’information sur l’enquête nationale Solitudes 2020

Vous serez aussi intéressé par

Un exemple d'action solidaire : l'association Enfants Camer au Havre