Sud-Ouest

Retour sur la Soirée jeunes notaires dans le Sud-Ouest

26/10/2018

La loi dite « Loi Macron » a instauré une nouvelle voie d’accès à la profession de notaire, grâce à laquelle près de 1 500 jeunes diplômés répartis sur toute la France ont été à ce jour nommés. En Gironde, on en dénombre 55.

La Fondation de France Sud-Ouest, en partenariat avec la Chambre Départementale des Notaires de Gironde et le Conseil Régional des Notaires de la Cour d’Appel de Bordeaux, a souhaité aller à leur rencontre. Retour sur une soirée conviviale alliant œnologie et philanthropie.

soiree_jeunes_notaires_18.jpg

C’est dans une villa Art Déco de la région bordelaise que la Fondation de France Sud-Ouest a accueilli une vingtaine de jeunes notaires venus de tout le département, aux côtés des représentants des instances de tutelle de la profession, Maître Edouard Bentéjac et Maître Tardy-Planechaud.

Pascale Rousseau-Dewambrechies, Présidente du Comité Bordeaux Atlantique de la Fondation de France Sud-Ouest, a pris la parole afin de présenter la Fondation de France et ses actions en faveur de l’intérêt général. Puis vint le moment d’une dégustation œnologique au cours de laquelle les jeunes notaires ont pu apprécier les saveurs et subtilités de grands crus de la région.

Béatrice Bausse, Déléguée Générale de la Fondation de France Sud-Ouest, a pu ensuite exposer plus en détail la capacité de la Fondation de France à accueillir, accompagner toutes les personnes qui ont envie d’agir pour l’intérêt général, notamment via la transmission patrimoniale.

Très intéressés par ce sujet, ces jeunes professionnels ont longuement échangé avec l’équipe de la Fondation de France, et ont même eu l’opportunité de tester leurs connaissances à travers un quizz. L’heureux gagnant s’est vu offrir un magnum de vin, et l’ensemble des invités est reparti ravi d’avoir pu découvrir plus amplement les enjeux de la philanthropie au cœur de leur métier.

Dans leur mission quotidienne, les notaires conseillent et accompagnent les intentions de leurs clients. Dons, legs, fonds et fondations, transmissions du vivant ou post mortem sont des occasions de générosité que le notariat et la Fondation de France font vivre ensemble.

Vous serez aussi intéressé par