Français

Une fondation reconnue d’utilité publique est créée par des personnes physiques ou morales, elle est soumise à une procédure complexe qui fait intervenir le ministère de l’Intérieur et le Conseil d’État et nécessite un capital minimum d’1,5 million d’euros. Elle bénéficie d’avantages fiscaux supérieurs à ceux d’une association reconnue d’utilité publique : outre la réduction de 66 % du montant du don de son impôt sur le revenu, le donateur d’une fondation RUP peut bénéficier d’une réduction d’impôt de solidarité sur la fortune de 75 % du montant de son don, dans la limite de 50 000 euros.

0 Les fondations sous égide de la Fondation de France FAQ Une fondation reconnue d’utilité publique est créée par des personnes physiques ou morales, elle est soumise à une procédure complexe qui fait intervenir le ministère de l’Intérieur et le Conseil d’État et nécessite un capital minimum d’1,5 million d’euros. Elle bénéficie d’avantages fiscaux supérieurs à ceux d’une association reconnue d’utilité publique : outre la réduction de 66 % du montant du don de son impôt sur le revenu, le donateur d’une fondation RUP peut bénéficier d’une réduction d’impôt de solidarité sur la fortune de 75 % du montant de son don, dans la limite de 50 000 euros.