Sur la plage de l'ile d'Oléron, des riverains pêchent à l'épuisette avec l'association IODDE.

Environnement

Quels littoraux pour demain ?

Date limite de dépôt de dossier :
24 avril 2017 — environnement@fdf.org

Pourquoi ?

Les littoraux ont connu, au cours des dernières décennies, une évolution rapide et contrastée qui soulève de nombreuses questions relatives à la protection de l’environnement, aux modes de gouvernance, aux risques naturels et écologiques, au développement  socio-économique, culturel et politique.
 
Interfaces économiques attractives aux activités diverses, ils font l’objet de grands aménagements. À l’image du reste de la planète, la France affiche une densité de population 2,5 fois plus forte dans les communes littorales. Par ailleurs, elle représente le deuxième domaine maritime mondial grâce à ses départements et territoires d’outre-mer.
La préservation et la gestion efficace de ces milieux fragiles ne peut être garantie sans une action globale prenant en compte l’ensemble des espaces, des acteurs, des liens qu’ils entretiennent entre eux ainsi que leur spécificité et contraintes propres.
 
C’est pourquoi la Fondation de France a lancé cet appel d’offres destiné à encourager les recherches innovantes sur les littoraux et à soutenir leur diffusion auprès des principaux acteurs concernés.

Soutenir la recherche scientifique pour préserver les littoraux

Vous serez aussi intéressé par

Quels objectifs ?

  1. Améliorer les connaissances du fonctionnement des espaces littoraux

  2. Diffuser ces recherches auprès des citoyens et leurs représentants, ainsi qu’auprès des gestionnaires (pêcheurs, conchyliculteurs, professionnels du tourisme, décideurs…)

  3. Promouvoir les dispositifs de recherche participative impliquant les acteurs locaux.
     

Qui peut répondre ?

Cet appel d’offres s’adresse aux laboratoires, centres de recherche et institutions d’intérêt général œuvrant sur les espaces littoraux.

Quels sont les principaux critères de sélection ?

Le projet devra :

  • concerner des terrains français avec une implication possible d’équipes internationales
  • proposer une confrontation disciplinaire et l’approche sociale des problématiques explorées
  • prendre en compte la diversité des échelles spatiales et temporelles et leurs imbrications
  • valoriser des données existantes qui, le cas échéant, pourront être complétées par de nouvelles données

Une attention particulière sera portée aux projets impliquant directement les parties prenantes des territoires concernés et favorisant le dialogue chercheurs/usagers.

Nos experts

Le comité d’experts qui évaluera les projets est composé de spécialistes et/ou acteurs des problématiques liées à l’environnement, et plus particulièrement au littoral.

Président

Yves Henocque
Responsable Politique maritime et Conseiller principal en Gestion intégrée mer & littoral -  IFREMER
 

Membres

François Léger
Enseignant chercheur, AgroParisTech. Président du Conseil scientifique du Conservatoire du Littoral
 
Raphaël Cuvelier
Responsable des programmes de la Fondation Prince Albert II de Monaco
 
Alexandre Magnan
Chargé de recherche « Vulnérabilité et Adaptation au changement climatique » à l’Institut du développement durable et des relations internationales (Iddri,), Sciences Po Paris 
 
Louis Brigand
Professeur de géographie, responsable du laboratoire Géomer, Université de Bretagne Occidentale
 
Jacques Denis
Ingénieur en environnement côtier, retraité de l’Ifremer
 
Samuel Robert
Géographe, chargé de recherches au CNRS, section « Espaces, territoires et sociétés »
Directeur de l’Observatoire hommes-milieux « Littoral méditerranéen » du CNRS

Frédérique Chlous
Ethnologue, Professeur du Muséum national d’histoire naturelle

Bernard Drobenko
Professeur de droit de l’Environnement, Université Côte d’Opale