Sud-Ouest

Quatrième édition du Petit-déjeuner Experts à Bordeaux

Le 13 novembre dernier, une dizaine de professionnels des secteurs juridiques et financiers se sont réunis dans les bureaux de la Fondation de France Sud-Ouest de Bordeaux afin d’approfondir leurs connaissances dans le domaine de la philanthropie.

Le thème de cette nouvelle rencontre : « Fondation reconnue d'utilité publique, fonds de dotation, fondation d'entreprise, fondation abritée : quel véhicule philanthropique choisir ? ». Retour sur cette matinée d’échanges avec des experts.

Cette quatrième édition avait pour objectif de présenter aux prescripteurs des domaines juridique et financier les éléments clés à prendre en compte afin de conseiller leurs clients dans leur projet de générosité, quels qu’en soient les caractéristiques et les finalités. Pour cela, Frédéric Bérard, Conseiller en philanthropie et Référent Fondations de la Fondation de France et Béatrice Bausse, Déléguée générale de la Fondation de France Sud-Ouest, ont d’abord dressé un comparatif détaillé du fonctionnement des organisations philanthropiques les plus courantes que sont : la Fondation Reconnue d’Utilité Publique, la Fondation d’Entreprise, le Fonds de Dotation ou encore la Fondation Abritée. Les participants ont ainsi pour découvrir quelles sont, pour chacune d’elles, les conditions et obligations juridiques mais aussi les délais, les coûts, les services et les avantages associés à chaque structure.

Afin d’illustrer concrètement ces propos quelques fondations ont ensuite été présentées :

  • la Fondation Valentin Ribet, créée en quelques jours, en hommage à un jeune avocat victime de l’attaque terroriste perpétrée au Bataclan à Paris le 13 novembre 2015, afin de lutter contre l’illettrisme et favoriser l’accès à l’éducation et à la culture ;
  • la Fondation Fier de nos quartiers, créée par un collectif d’entreprises pour soutenir les projets associatifs qui valorisent le vivre ensemble des quartiers prioritaires rochelais ;
  • la Fondation Anthony Mainguéné, créée par un couple bordelais en mémoire de leur fils disparu brutalement et dont l’objet est d’inscrire l’humain et l’éthique dans nos sociétés ;
  • ou encore la Fondation l’Accompagnatrice, qui promeut, accompagne, aide au développement des initiatives et des projets artistiques à vocation sociale et solidaire sur le territoire aquitain.

Cette matinée s’est finalement conclue par un temps de dialogue et d’échanges autour de l’expertise de la Fondation de France en matière d’accompagnement des projets de générosités des professionnels (entreprise, grandes écoles etc.), comme des particuliers (donateurs, testateurs etc.). Rendez-vous est déjà pris en 2019 pour une nouvelle matinée dédiée à la philanthropie !

Vous serez aussi intéressé par