groupe_lauriers_2018.jpg

Les Lauriers

Quatorze projets couverts de Lauriers

27/06/2018

Le 25 juin, en direct du studio 105 de la Maison de la radio à Paris, la Fondation de France a décerné ses Lauriers 2018, choisis parmi les milliers d’initiatives qu’elle soutient chaque année. Trois fondations abritées se sont associées à elle et ont récompensé leur projet coup de cœur. Objectif : mettre en lumière les initiatives d’acteurs engagés au quotidien pour construire une vie meilleure.

Au total, quatorze prix ont été remis lors de cette soirée animée par les journalistes Frédérique Le Teurnier et Denis Faroud – de l’émission de France Bleu Une heure en France –, et en présence du président du jury Charles-Édouard Vincent, fondateur de la conciergerie de quartier Lulu dans ma rue.

citation_a.davezac_lauriers.jpg

Œuvrer pour une société plus digne, juste et solidaire, répondre concrètement à des enjeux locaux et donner envie à d’autres de passer à l’action… les Lauriers 2018 constituent une véritable source d’inspiration.
Un événement aussi enthousiasmant qu’émouvant : Laurine, jeune fille hospitalisée en psychiatrie au centre Laborit de Poitiers, a ainsi témoigné des bienfaits que lui procurait l’équithérapie. Quant aux filles de Sport dans la ville, elles ont insufflé au son de leur slam une formidable énergie.
Charles-Édouard Vincent, le président du jury, a eu le mot de la fin et a bien résumé le sentiment dominant à l’issue de la soirée : « Des personnes engagées qui croient en une cause : c’est ce qui me motive et me donne de l’espoir ! »

Zoom sur les projets primés

Les lauréats ont reçu un coup de pouce financier de 6 000 euros chacun afin de développer leur projet, dans des domaines variés :

Contribuer à l'humanisation des soins
La maternité de Port-Royal à Paris, a été primée pour son projet de formation du personnel à l’accompagnement du deuil périnatal

Faire de l’environnement un levier d’insertion et de développement
Carton plein à Paris propose des déménagements écologiques et solidaires, en permettant à des personnes éloignées du monde du travail de se réinsérer
L’Atelier paysan diffuse en open source des innovations en faveur de la transition agroécologique

Soutenir les enfants et les jeunes rencontrant des difficultés et encourager les pédagogies alternatives
L’association Boutchous, située à Lorient, a décidé de relever ce défi aussi sensible que complexe : faciliter la garde des tout-petits en situation de handicap
Le lycée Le Mirail à Toulouse a mis en place un dispositif de soutien psychologique pour aider les élèves en souffrance
Le collège Ampère d’Oyonnax embarque ses collégiens dans un périple artistique à vélo pour prévenir le décrochage scolaire

Favoriser le vivre-ensemble
La Maison des échanges de l’Artois recrée de la solidarité entre les habitants par la mise en place d’un système d’échange d’objets et de services

Mettre la culture au service de la société
Le centre médico-psychologique de Gaillac s’appuie sur l’art pour éveiller la pensée des enfants et adolescents souffrant de troubles psychiques
Trois Ehpad du Trait d’union du Cailly, en Seine-Maritime, ont créé un spectacle musical pour changer le regard porté sur le vieillissement et la perte d’autonomie

Les coups de cœur des fondations abritées et du public

Laurier de la Fondation Marie-José Chérioux : le CHU de Grenoble, qui a mis en place un dispositif pour mieux accompagner les patients en soins palliatifs et leurs familles

Lauriers de la Fondation Adrienne et Pierre Sommer : le centre hospitalier Laborit à Poitiers et l’établissement pénitentiaire pour mineurs d’Orvault, qui développent des activités de médiation animale

Laurier de la Fondation Motul Corazon : Sport dans la ville, qui favorise l’insertion professionnelle des jeunes filles des quartiers sensibles à travers le sport

Lauriers du public, choisis par les internautes qui ont pu voter pour leur projet favori sur une plateforme dédiée : l’association Grandir ici, qui a ouvert un Café des familles à Gap pour lutter contre l’isolement et l’association Boutchous, qui facilite la garde des tout-petits en situation de handicap.

Bravo à tous les lauréats…  et rendez-vous l’année prochaine !