Bannière de la soirée de la recherche médicale 2016.

Fondations abritées

Prix Philippe Chatrier : Gaël Nicolas

Prévenir la maladie d’Alzheimer

Rares sont les personnes à être touchées par la maladie d’Alzheimer avant l’âge de 65 ans : ils ne sont que deux pour cent de tous les malades dans les pays occidentaux. Mais c’est à eux que s’intéresse Gaël Nicolas.

 Pour une minorité d’entre eux, une mutation sur un gène unique a suffi à déclencher la maladie à un âge précoce. Pour d’autres, c’est une combinaison de mutations, héritées de leur parents ou spontanées, qui a mené à la pathologie. Dans tous ces cas, plus de vingt gènes sont clairement en cause, dont l’un, SORL1, a un impact très signifcatif, comme l’a montré Gaël Nicolas lorsqu’il travaillait dans l’unité Inserm 1079 à Rouen. 

Son travail consiste à identifer de nouveaux gènes en décryptant les données de séquençage du génome obtenues chez ces jeunes patients, ce qui représente d’importants volumes de données informatiques. « L’espoir, ce n’est pas seulement d’élucider les mécanismes de la maladie mais, à terme, de la prévenir chez des personnes qui, en raison d’une susceptibilité génétique défavorable, risquent de la développer », note le chercheur.

Vous serez aussi intéressé par

Gaël Nicolas

  • Médecin et chercheur en neurogénétique 
  • Prochainement maître de conférences des universités – praticien hospitalier dans le service de génétique du CHU de Rouen
  • Actuellement chercheur postdoctoral au département de recherche génomique du centre hospitalo-universitaire Radboud à Nimègue (Pays-Bas)

La Fondation Philippe Chatrier

La Fondation Philippe Chatrier a été créée en 2001 par Jean-Philippe Chatrier en mémoire de son père, Philippe Chatrier, qui dirigea la Fédération Internationale de tennis et la Fédération Française de tennis, consacra sa vie au développement de ce sport, et décéda des suites de la maladie d’Alzheimer. Elle fnance la recherche sur cette maladie et bénéfécie de soutiens fnanciers, particulièrement celui de la Fédération Française de tennis et du trophée de golf Philippe Chatrier.

Le prix Philippe Chatrier, récompense un jeune chercheur pour un travail de recherche fondamentale ou clinique dans le domaine de la maladie d’Alzheimer.

Le lauréat de ce prix, doté de 5000 euros, est désigné par le collège médical de la Fondation Philippe Chatrier et présidé par le Pr Jean-Jacques Hauw.