L'association Handichien au Centre pénitenciaire Condé.

Evénement

Prisons : la marque indélébile de l’incarcération

28/03/2018

Au-delà de la réforme annoncée du système carcéral, comment préparer et accompagner la sortie des personnes détenues ? C’est l’une des questions à laquelle le programme Prisons de la Fondation de France apporte des réponses concrètes. Parmi les projets soutenus, le film Après l’ombre réalisé par Stéphane Mercurio, qui sort en salle ce 28 mars. 

Le documentaire raconte la marque indélébile et invisible laissée par l’incarcération. Il donne la parole à d’anciens détenus de longue peine, à travers la préparation d’une pièce de théâtre sur leurs histoires respectives. Sous la direction de Didier Ruiz, ces détenus vont se livrer sur scène : leur vécu en prison et leur retour à l’extérieur.

« J’étais un peu perdu parce que, quand je suis rentré [en prison], j’avais une famille, j’avais mes enfants, j’avais ma mère, j’avais mon frère… Et quand je suis sorti, il n’y avait plus personne », raconte Alain.

Qu’elle soit de courte ou de longue durée, l’incarcération provoque une rupture brutale dans un parcours de vie. Et la période la plus critique est celle de la sortie : 60 % des personnes sortant de prison sans dispositif d’accompagnement y retournent dans les cinq ans.

La Fondation de France a lancé en 2013 un programme pour faciliter la réinsertion des personnes détenues, quelle que soit la durée de leur peine. Objectif : les aider à retrouver leur autonomie et leur place dans la société, et éviter ainsi la récidive.

Ce programme s’articule autour de trois axes :

  • Préparer la sortie – et cela dès l’incarcération – avec une approche globale sur la continuité des soins (santé physique et psychique, addictions), la recherche d’emploi et de logement…
  • Soutenir et accompagner l’insertion sociale de personnes condamnées à des mesures et sanctions alternatives (contrainte pénale, travail d’intérêt général, sursis avec mise à l’épreuve…).
  • Maintenir ou rétablir les liens sociaux et familiaux.

Depuis le lancement du programme, la Fondation de France a soutenu 143 projets pour plus de 3,2 millions d’euros.

alo_aff_logdateder_web-1.jpg

Vous serez aussi intéressé par