La mixité des âges au Village Générations.

Coup de coeur

Près de Bergerac, des habitants se mobilisent pour stimuler la vitalité de la ville

En plein centre-ville de Sainte-Foy-La-Grande (33), Cœur de Bastide anime un espace ouvert à tous pour mener des projets citoyens dans les domaines sociaux, culturels, économiques et dans les loisirs.

Initiative spontanée

Le projet germe en 2012 dans l’esprit de quelques habitants et commerçants de Sainte-Foy-La-Grande, l’une des communes les plus pauvres de France. Ensemble, ils se mobilisent pour modifier le visage de la ville en proposant des animations commerciales, des activités pour les jeunes ou un vide-grenier. Le succès au rendez-vous. Les organisateurs créent un autocollant « J’aime Sainte-Foy » qui fleurit sur les vitrines et les pare-brises. Patinoire pour Noël, Festival de la pensée, Fête du Cheval… les projets se multiplient et pour les amplifier, l’idée d’un local permanent fait son chemin. En 2015, 18 co-investisseurs se structurent en SCI pour acquérir un bâtiment de 750m2 en plein centre-ville. Les loyers versés par Cœur de Bastide remboursent chaque mois l’emprunt bancaire.

Un lieu vivant et varié

Après d’importants travaux d’aménagements et de mise en conformité, l’espace ouvre ses portes en 2016. Au rez-de-chaussée, des expositions d’œuvres d’art, une pépinière d’entreprise, un écrivain public, un café associatif,… A l’étage, une salle de réunion, une pièce pour l’accompagnement scolaire des enfants en difficultés et un espace bien-être où 10 associations proposent des ateliers relaxation, réflexologie, etc. Un mélange assumé qui attire chaque jour près de 100 personnes ! Ouvert du mardi au samedi, Cœur de Bastide emploie deux animatrices-coordinatrices de projet qui font vivre cet endroit dédié à l’accueil, à l’échange et à la création d’un lien social.

Twitter Card de l'association Cœur de Bastide, laurier 2017.

Nombreux projets

Cœur de Bastide se définit aujourd’hui comme une Maison des Associations, administrée par un acteur non institutionnel. Pour conserver l’esprit des débuts, les statuts de l’association ont évolué vers un modèle « d’association collégiale », qui favorise les décisions communes et évite la personnalisation. Début 2017, Cœur de Bastide a lancé une web-tv et organise, depuis le mois de mai, des ateliers pour lutter contre la fracture numérique. Au programme des prochains mois : une nouvelle édition du Festival de la Pensée, une grande course à pied et un lâcher de chevaux dans la bastide !

Un laurier régional est remis à Coeur de Bastide à la Fondation de France Sud Ouest.
Les membres de Coeur de Bastide lors de la remise du Laurier Régional à Bordeaux

 

Marc Sahraoui, membre du CA de l’association

« Lorsque nous avons lancé l’idée en 2012, nous ne pensions sincèrement pas aller si loin en si peu de temps. C’est la preuve que Cœur de Bastide répond à un immense besoin des habitants de ce « quartier prioritaire ». Les actions de l’association ne se substituent pas aux services publics, mais inventent de nouvelles actions pour recréer un lien social entre les habitants, ouvrir de nouvelles perspectives et développer le tissu économique de notre territoire. »

Logo des lauriers 2017.

un projet exemplaire

Le projet de Cœur de Bastide a été financé par la Fondation de France dans le cadre du programme des Dynamiques territoriales.

Il a été récompensé d'un Laurier régional en juin 2017.