Portes Closes

Personnes âgées

Portes closes : un documentaire pour penser l’accompagnement des personnes âgées désorientées

23/02/2018

Réalisé par Christophe Ramage, le documentaire Portes closes donne la parole aux personnes âgées, aux familles et aux professionnels qui s’interrogent : le respect du libre arbitre serait-il incompatible avec les exigences de sécurité ? En désirant soigner et accompagner les personnes désorientées, du fait de l’âge ou de la maladie, certaines pratiques conduisent parfois à contraindre, voire à enfermer. Engagée depuis plus de 15 ans en faveur du droit au choix et aux risques dans son programme Personnes âgées  la Fondation de France a soutenu la réalisation de ce documentaire.

« On veut vivre jusqu’au bout, on ne veut pas être enfermé à attendre la mort »

Portes closes nous conduit tour à tour dans un Ehpad où sont saisies les paroles des résidents et de leurs familles, au sein du pôle gérontologique du CHU de Reims qui s’attache à développer des alternatives à l’enfermement, et jusqu’au Québec où l’association Carpe Diem prône ouverture et liberté. Parce que cette question d’ouverture est complexe, elle doit être envisagée sous ses différents aspects – médical, philosophique, sociologique, juridique –, et avec tous les acteurs qui peuvent nourrir la réflexion.

De quoi porter un regard différent sur les personnes âgées désorientées et ouvrir des perspectives pour envisager l’accompagnement de demain.

Portes closes est diffusé le 23 février à 19h15 salle Charles Brabant, à Paris, et est retransmis en direct sur le site de la Société civile des auteurs multimédia. La projection est suivie d’un débat avec Christophe Ramage, réalisateur du documentaire, et le docteur Frédéric Munsch, responsable du pôle gérontologique du CHU de Reims.

Ce documentaire est également disponible en replay jusqu’au 26 février sur le site de France 3 Pays de la Loire