Envie d'agir

Point d’Eau, un acteur clé dans la lutte contre la grande précarité à Grenoble

Depuis près de 30 ans, Point d’eau est un acteur incontournable de la lutte contre la grande précarité sur le territoire grenoblois. Plus qu’un accueil de jour où les personnes sans-abris peuvent venir se doucher, l’association propose un accompagnement global pour aider les personnes à sortir de la rue. Avec une conviction forte : la considération des personnes et leur pouvoir d’agir sont les éléments clés pour retrouver dignité et confiance en soi. Reportage.

Pour voir le reportage, vous devez accepter de recevoir des cookies de type "Cookies pour une publicité ciblée". Paramètres des cookies 

3 questions à Delphine Allarousse, déléguée générale de la Fondation de France Centre-est

dalarousse.jpg

Pouvez-vous nous présenter en quelques mots Point d’Eau ?

Créée en 1993, Point d'Eau est un accueil de jour pour les personnes en situation de précarité sociale et/ou sans domicile fixe à Grenoble. L'association propose un accompagnement global à 360° pour aider les personnes à sortir de la rue : accès au soin et à l'hygiène, aide administrative et juridique, organisations d’ateliers culturels, sportifs, culinaires… autant d’étapes clés pour retrouver dignité et confiance en soi. Très inséré dans un réseau de partenaires locaux et régionaux, Point d’Eau témoigne d’une véritable capacité à embarquer des acteurs et à ancrer des coopérations durables sur le territoire.

Quelle est sa particularité ?

L’association développe une approche dynamique de la grande précarité : d’un accueil de jour inconditionnel, Point d’Eau est désormais un véritable laboratoire des initiatives de la rue, un carrefour où se sont structurés des partenariats significatifs dans le domaine de la santé, par exemple avec le CHU de Grenoble. De plus, tous les projets portés par Point d’Eau sont proposés et menés par les personnes sans domicile. L'association a fait le choix d'avoir une équipe mixte de salariés professionnels et de bénévoles. La gouvernance de Point d’Eau reflète ses valeurs et ses principes d’action puisque les personnes accueillies font partie du Conseil d’administration. Enfin, l’une des forces du modèle, c’est qu’en un seul endroit sont accessibles tous les services dont les personnes peuvent avoir besoin : santé, insertion, accès aux droits, citoyenneté, etc.

Pourquoi la Fondation de France Centre-Est a-t-elle choisi de soutenir Point d’Eau ?

Point d’Eau et la Fondation de France partagent une conviction commune : la considération des personnes et leur pouvoir d’agir constituent les moteurs essentiels du changement. La Fondation de France Centre-Est soutient Point d’Eau depuis 2016, convaincue de sa capacité à faire bouger les lignes dans une démarche territoriale.

Un soutien durable pour permettre à l’association d’essaimer ses actions dans d’autres lieux d’accueil et de développer cette culture du pouvoir d’agir.

En 2020, nous avons proposé à Point d’Eau de rejoindre notre collectif d’associations porteuses de changement : une communauté d’acteurs pour favoriser les rencontres, le partage d’expériences et les connaissances, les appuis mutuels entre pairs pour dépasser les difficultés et les freins, diffuser les solutions pour un changement systémique de la société.

Devenue une structure de référence sur la grande précarité en Isère, Point d’Eau a des perspectives de croissance et de diversification, autour de l’insertion par l’activité économique, notamment à travers la mise en place de l’atelier cuisine et de la création d’un jardin partagé. Et nous sommes heureux de contribuer à ce développement.

Quel impact vise-t-elle sur le territoire en soutenant des acteurs comme Point d’Eau ?

On recense actuellement 1700 personnes sans abri sur l’agglomération grenobloise. Des acteurs comme Point d’Eau sont nécessaires, nous sommes fières de leur donner les moyens d’agir.

Point d’eau contribue activement à faire évoluer les pratiques des structures intervenant auprès des publics en situation de grande précarité, c’est pourquoi nous souhaitons les accompagner dans cette démarche… afin que cette expérience assez unique essaime sur le territoire national auprès d’autres acteurs de la grande précarité.

En soutenant des structures telles que Point d’Eau, la Fondation de France Centre-Est accompagne des acteurs qui ont une vision et une ambition forte de changement, la capacité concrète de développer des solutions durables, d’entraîner d’autres acteurs, de nouer des partenariats, pour une société plus résiliente, plus solidaire et inclusive.

projet_pain_et_partage_1.jpg

Envie d'agir, épisode 1

Chez Pain et Partage, on fait du pain pour créer du lien.

Voir la vidéo