Des enfants confectionnent une salade de fruit au Centre Social Saint Etienne

Portrait de philanthrope

Patrice Jacquelin

Philanthrope des p’tits cuistots

L’après-biberon est une phase déterminante dans l’alimentation du nourrisson : outre la variété des aliments, bébé va découvrir le plaisir d’être assis à table… et de se régaler ! Un cri du ventre que Patrice Jacquelin a fait sien via la Fondation Guy Demarle - Enfance & Bien Manger qu’il préside : « Notre vocation est de donner aux enfants de 0 à 12 ans les clés du plaisir de bien manger, notamment parce qu’en matière de nutrition et de lutte contre l’obésité, tout se joue dès le plus jeune âge… » Un engagement qui fait sens pour le PDG d’une entreprise qui commercialise des ustensiles de cuisine et organise des ateliers culinaires à domicile.

Créée en 2004 sous l’égide de la Fondation de France, la Fondation Guy Demarle - Enfance & Bien Manger a déjà financé près de 60 projets d’associations partout en France – comme par exemple ceux d’Annexe Kangourou en Ȋle-de-France ou d’Aux Goûts du Jour dans le Finistère –, pour un montant d’environ 330 000 euros. Avec, en point d’orgue, l’organisation du concours national “P’tits cuistots”, de 2009 à 2013 : « En mettant la main à la pâte, ces enfants ont montré un intérêt inouï pour la préparation des repas, de la table, et pour la transmission des traditions culinaires familiales » se remémore avec bonheur Patrice Jacquelin.

En plus des projets soutenus en 2016, la fondation innove en lançant un Prix de soutien à la recherche médicale. Le thème : l’impact de l’alimentation de la femme enceinte sur le fœtus et le développement de son enfant. « La dotation de 10 000 euros va récompenser la personnalité jugée comme étant la plus qualifiée sur ce sujet. L’an prochain, nous aimerions que le lauréat 2016 nous aide à initier une nouvelle thématique pour faire avancer la recherche dans ce domaine qui nous tient à cœur. »

Retrouvez la Fondation Guy Demarle Enfance et Bien manger en images