L'Observatoire de la philanthropie

La générosité en France en 2004

On observe en 2004 une baisse du don de la part des Français. En revanche, si ceux-ci sont moins généreux en argent (36% des personnes interrogées ont fait un don en argent), leur don de temps passe de 8 à 13% par rapport à la vague précédente de sondage. Cette générosité monétaire au ralenti peut s’expliquer par la fragilité croissante de la situation économique pour les foyers aux petits et moyens revenus.