Une fille et sa mère devant leur maison en haut d'une vallée au Népal

Urgences

NGO Federation of Nepal (NFN)

Le projet

vignette-solidarite-nepal-nfn.jpg Dans une situation d’urgence, la société civile locale est un acteur majeur de par sa proximité avec les populations, sa connaissance des besoins, son enracinement dans la durée sur le terrain et sa capacité d’action en tant que catalyseur des solidarités locales. Elle passe pourtant souvent au second plan dans les contextes de crise par rapport, notamment, aux acteurs de l’aide internationale.
À travers ce projet, la Fédération des ONG du Népal (NFN), qui regroupe quelque 6 000 associations, se mobilise pour faire valoir la voix de la société civile népalaise dans la réponse au séisme : réunions avec le gouvernement et travail de plaidoyer, partage d’informations et coordination, participation aux groupes de coordination thématiques
(« clusters ») des Nations Unies, etc.
Par ces actions, NFN entend jouer un rôle important dans l’après-séisme et contribuer à une orientation de l’aide en fonction des besoins identifiés par les ONG locales. Elle contribue aux indispensables efforts nationaux et locaux de coordination pour la mise en oeuvre efficace des programmes d’urgences et de reconstruction.

Durée du projet : 6 mois

Contribution de la Fondation de France : 57 500 euros (100 % du projet)

Vous serez aussi intéressé par

Résultats obtenus au 1er janvier 2016

Au total 1 664 organisations non-gouvernementales ont directement participé à la coordination mise en place par ce projet :

  • création de la Humanitarian Assistance Monitoring Initiative, un mécanisme de surveillance des activités humanitaires dans les districts affectés, pour mieux orienter le gouvernement, les organisations internationales et les ONG dans leurs actions sur le terrain ;
  • oordination entre institutions népalaises et le réseau de la société civile népalaise ;
  • promotion des besoins des ONG lors de la Conférence internationale des donateurs ;
  • mutualisation des compétences d’aide en post-urgence entre les ONG internationales et locales à travers des ateliers et des séminaires.

L’opérateur

Depuis sa création en 1991, la Fédération des ONG du Népal promeut le secteur associatif au Népal et son autonomie. Elle mène des actions de plaidoyer et oeuvre au renforcement de capacités de ses membres. Elle travaille en particulier autour des questions de droits de l’homme, de justice sociale et de développement en faveur des plus pauvres et marginalisés.
Membre du Forum international des plateformes nationales d’ONG (FIP), NFN est le principal regroupement de la société civile au Népal, avec environ 6 000 ONG affiliées à travers le pays. Elle dispose d’un statut consultatif spécial après du Conseil économique et social des Nations Unies.